Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

AJOUT D’ADDITIF AUX JUS DE FRUITS : une pratique récurrente dans le secteur agro-alimentaire

 AJOUT D’ADDITIF AUX JUS DE FRUITS : une pratique récurrente dans le secteur agro-alimentaire

Les additifs alimentaires sont des produits chimiques et toxiques souvent ajoutés dans les jus naturels pour ressortir un goût ou une couleur épaisse. Cependant, plusieurs individus ignorent la présence de ces additifs dans les jus qu’ils consomment et les effets qu’ils pourraient avoir sur leur santé.

Jus de baobab

Nadège EKPO

Dans la production des jus natures (ananas, bissap, baobab…) de détails sont habituellement négligés et cela constitue un danger pour la santé. Plusieurs consommateurs n’ont pas idée des conséquences néfastes des jus contenant des additifs. Parlant de ces conséquences, Padonou Gloria Agro-nutritionniste et Diététistes Assistante de recherche au laboratoire de nutrition humaine à la Faculté des Sciences Agronomiques de l’UAC explique que : « les allergies, les risques du cancer au niveau de l’intestin surtout, les irritations et les brûlures intestinales, » sont autant d’effets néfastes des additifs sur l’organisme. Notons que certaines molécules, même à très faible dose et même si elles sont inoffensives, utilisées peuvent pourtant devenir dangereuses lorsqu’elles sont associées à d’autres. Des études scientifiques ont même montré qu’ils favorisent l’apparition de l’hyperactivité ou des troubles du comportement chez certaines personnes.

 

Toutefois, des critères ne sont pas sélectionnés durant l’achat de ces boissons sucrées.  « Je ne prends pas en compte les indications avant de prendre un jus de bissap ; je n’ai pas l’habitude d’acheter chez les bonnes dames un peu partout car, mis à part les additifs utilisés, certaines ne respectent pas l’hygiène des flacons » explique Aïdath Bio Pibou, consommatrice des jus de bissap. L’utilisation des additifs est indispensable pour certains. Deux raisons justifient cet état de chose pour certains transformateurs. D’abord, la concurrence et la qualité des jus entre les transformateurs car, chaque individu veut avoir le plus de clients. Ce qui entraîne une compétition du meilleur transformateur des jus de fruit. D’où l’utilisation des additifs pour ressortir un goût parfait. La seconde raison prend en compte les dépenses pour faire un jus. Les transformateurs préfèrent dépenser moins en ajoutant des additifs et ressortir un jus attirant que de dépenser plus et sortir des jus simples sans additif. « Ceux qui utilisent les additifs alimentaires ne veulent pas dépenser » Confirme Léa Agassa, transformatrice des jus d’ananas. Pour certaines transformatrices, les additifs alimentaires amplifient le goût des jus et ils les utilisent pour attirer la clientèle. « Si tes jus sont doux et bien épaisses, tu vends », confirme Léa Agassa.

 

Pour donc faire face à cette situation, « on peut opter pour les additifs bio, privilégier la transformation faite à la maison, se rapprocher de des technologues alimentaires pour avoir le bon produit équivalent à l’addiction chimique qu’il y a sur le marché », recommande Gloria Padonou. Dès lors, l’utilisation des additifs dans les jus naturels reste une pratique fréquente chez certains transformateurs. Il s’avère important que chaque transformateur prenne conscience des répercussions que cela pourrait avoir sur la santé des consommateurs. « Ce n’est pas du tout une bonne chose d’utiliser les additifs alimentaires dans nos jus car, cela pourrait créer des troubles dans l’organisme », a confié Léa Agassa. Elle ajoute qu’il faut sanctionner les utilisateurs des additifs alimentaires. Il faille que transformateur puisse mettre fin à l’utilisation de ces additifs alimentaires pour une bonne santé des consommateurs.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *