Abomey-Calavi
Agriculture

ATDA POLE 7/TRAÇABILITÉ DES PRODUITS ALIMENTAIRES : Don de matériels et équipements d’une valeur de 20 millions au profit de l’ABSSA

La salle de conférence de l’ATDA pôle 7 a abrité le mardi 15 décembre 2020, la cérémonie officielle de remise d’équipement et de matériels techniques de contrôle sanitaire et de qualité à l’Agence Béninoise de Sécurité Sanitaire des Aliments (ABSSA). Cette activité inscrite dans le PTAB 2019 du PNDF-Ananas piloté par l’Agence Territoriale de Développement Agricole du Pôle 7 et sous l’impulsion du MAEP s’est tenue en présence du représentant du MAEP, du Directeur Général de l’ATDA Pôle 7 et du directeur général de l’ABSSA.

Par Prudence KPODEKON

D’un montant global de 20 millions FCFA, ce lot de matériels acquis par l’Agence Territoriale de Développement Agricole au profit de l’ABSSA, est constitué de : 08 congélateurs de 300 litres, huit réfrigérateur de 300 litres, 10 thermomètres infrarouges, 07 humidimètres portatifs numériques, 11 pelles inox, 03 réfractomètres à manche. Par ce geste, l’ATDA Pôle 7 joue pleinement son rôle de facilitation de l’accès des produits au marché indispensable au bon développement des filières en générale, et particulièrement de l’ananas export.

« La mise en marché des produits agricoles, requiert la traçabilité de ces produits, l’assurance de leur innocuité et l’assurance au profit des consommateurs de ce que ce sont des produits sains. C’est pour pleinement assumer cette fonction que les réformes intervenues au niveau du secteur agricole ont créé l’Agence Béninoise de Sécurité Sanitaire des Aliments, pour assurer ce rôle de contrôle des produits agricoles avant leur mise en marché et nous ATDA structure chargée de la promotion des filières avons comme obligation d’accompagner tous les acteurs qui interviennent sur tous les maillons des produits agricoles pour assurer la mise en marché » a rappelé Prosper Sagbo directeur général de l’ATDA Pôle 7. Dans le rang des bénéficiaires à l’image du directeur général de l’ABSSA, c’est une véritable satisfaction au regard du besoin pressant. Il a salué le dynamisme du directeur de l’ATDA et de son équipe, dans l’acquisition de ces matériels avant de féliciter le MAEP pour sa bonne foi et son souci de répondre aux besoins en vue de la promotion de toutes les activités liées au secteur agricole.

« Je voudrais dire au CTOPEA, de pouvoir dire au ministre que nous sommes très émerveillés, de ce que le DG ATDA, nous a appelé pour nous dire que notre requête adressée pour acquisition des équipements et matériels de contrôle et de prélèvement des échantillons des produits agricoles que cette requête a reçu un échos favorable et que les équipements ont été acquis et qu’il faille que nous puissions nous rapprocher d’eux pour la remise officielle. A l’ABSSA c’était vraiment une joie pour nous, car ces équipements et matériels sont venus à un moment où nous sommes dans le besoin et dans nos collaboration avec les DDAEP nous avons obligation de leur fournir du matériel aussi, car ce sont eux qui constituent nos bras opérationnels sur le terrain et nous sommes déjà en rupture de stock à l’ABSSA par rapport à ces matériels » a martelé le directeur général de l’ABSSA Epiphane Hossou.

Les matériels reçus

En effet, l’accès au marché rémunérateur est sous tendu de nos jours par la preuve de la qualité des produits commercialisés. Ainsi toute action visant à promouvoir la conformité des productions nationales aux standards de qualité universelles reconnus est un moyen de rassurer les consommateurs et d’améliorer le positionnement des produits béninois sur les marchés domestiques, régionaux et internationaux. « L’ananas du Bénin, un produit prisé en frais comme sous diverses formes transformées, a été confronté dans un passé récent à des difficultés d’accès au marché liées à l’insuffisance de contrôle de certains contaminants dans les fruits. Des actions hardies ont été entreprises par le MAEP qui a mis en place un dispositif de surveillance au cœur duquel se trouve l’Agence Béninoise de Sécurité Sanitaire des Aliments (ABSSA). C’est donc pour renforcer les capacités d’intervention de cette Agence qu’il a été budgétisé sur les ressources du PNDF-Ananas, l’acquisition d’équipements techniques utilisés dans le prélèvement, la conservation et le contrôle de la qualité des échantillons des produits agricoles » a fait savoir Bernardin Guehouenou CTOPEA au MAEP. Le représentant du MAEP a par ailleurs rassuré de ce que des actions similaires et de plus grandes ampleur vont se poursuivre au titre de l’exercice budgétaire 2021 dans le Pôle de Développement 7 et ailleurs par la mise en place, à prix subventionnés, des intrants spécifiques dont le charbon actif, de matériels, équipement, les pulvérisateurs rechargeables etc… Il a pour finir, invité les bénéficiaires à un bon usage des kits mis à leur disposition.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image