Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

BURKINA FASO / SOUVERAINETE ALIMENTAIRE : L’exécutif annonce une stratégie de 981 millions $ pour la cause

 BURKINA FASO / SOUVERAINETE ALIMENTAIRE : L’exécutif annonce une stratégie de 981 millions $ pour la cause

Au Burkina Faso, le ministère de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques prévoit de mettre en œuvre un nouveau plan pour augmenter la production agricole. L’annonce a été faite le 30 août dernier en Conseil des ministres.

Vanessa ZANNOU

Au Burkina Faso, l’agriculture contribue à hauteur de 20 % au PIB et emploie environ 73 % de la population active. Ainsi, l’exécutif fait de la sécurité alimentaire une priorité en enchaînant depuis trois mois, les plans d’interventions dans le secteur agricole. Intitulé « Offensive agropastorale et halieutique 2023-2025 », ce nouveau programme a un coût évalué à 592 milliards de francs CFA (981 millions $).

Dans les détails, cette enveloppe devrait être financée à hauteur de 54 % (317 milliards de francs CFA) par des fonds issus du secteur privé tandis que le reste proviendra des ressources publiques. Selon les autorités, l’initiative ciblera 8 filières agricoles considérées comme stratégiques pour le pays. Il s’agit des filières riz, maïs, pomme de terre, blé, poisson, bétail-viande, volaille et mangue.

« Ce plan opérationnel constitue un cadre de programmation d’actions prioritaires émanant de l’action des multiples acteurs et instruments de la transition en matière d’agriculture et d’élevage pour assurer la souveraineté alimentaire dans notre pays »,

peut-on lire dans le communiqué. Les autorités comptent par ailleurs sur la création d’au moins 100 000 emplois dans le secteur agropastoral pour les jeunes, les femmes, les personnes déplacées internes (PDI) et les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Pour rappel, il s’agit du 3ème plan annoncé depuis mai dernier par le gouvernement en vue d’accroître la production agricole dans le pays et améliorer la sécurité alimentaire.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *