Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

CALCULS RENAUX : un mal fréquent chez les agriculteurs

 CALCULS RENAUX : un mal fréquent chez les agriculteurs

Connu pour sa chronicité, le calcul rénal est un ensemble de cristaux qui se forment dans les reins et peuvent entraîner de vives douleurs. Ces douleurs s’observent souvent chez les agriculteurs. Selon quelques spécialistes, elles ne facilitent pas l’évolution de leurs activités. Il est important que des dispositions soient prises par les agriculteurs pour pallier cette maladie. 

Un africain qui a des douleurs au reins

Nadège EKPO

Les calculs rénaux sont des dépôts de matériaux minéraux ou organiques qui se forment dans les voies urinaires et peuvent se déposer dans les reins ou dans l’urètre selon le Médecin généraliste, Sham’s Deen YAROU. Lorsqu’il bascule dans l’uretère (tuyau amenant l’urine du rein à la vessie), il va généralement obstruer le bon écoulement des urines et entraîner une stagnation de ces dernières avec dilatation du rein par obstruction urinaire. Cela entraîne donc des douleurs lombaires intenses appelées « coliques néphrétiques ». Ces douleurs peuvent s’accompagner, du fait de leur intensité, de nausées et/ou de vomissements. Ils peuvent être causés par l’excès de sels minéraux dans l’urine, la consommation d’aliments riches en sel ou en composés tels que l’oxalate.

D’après Sham’s Deen YAROU, « l’acide citrique ou l’acide phosphorique, l’hydratation insuffisante, l’obésité, le diabète ou des problèmes de transit intestinal favorisent la contraction des calculs rénaux. » Chez les agriculteurs à en croire le spécialiste, ils sont causés par l’insuffisance de l’eau dans l’organisme. « La plupart du temps, les agriculteurs en souffrent, car ils travaillent plus, mais boivent peu », a indiqué le spécialiste. Ils se manifestent par des douleurs aiguës au niveau des reins, généralement sur le côté de l’abdomen souvent accompagné de nausées, de troubles mictionnels, de pesanteur dans le bas-ventre, du sang dans les urines.

En effet, les calculs rénaux peuvent entraîner des douleurs, de l’infection et des complications graves s’ils ne sont pas diagnostiqués et traités rapidement.  Pour atténuer les effets du mal, il convient de consulter un médecin. Ce dernier pourra alors procéder à un interrogatoire et à un examen clinique, voire prescrire des examens d’imagerie médicale (une échographie associée à une radiographie, ou un scanner qui reste la référence diagnostique de ce type de pathologie) ainsi que des analyses d’urine afin de confirmer le diagnostic. Toutefois, l’on peut recourir à l’eau qui est le premier élément phare dans la lutte contre les calculs rénaux en ce sens qu’elle élimine les cailloux formés au niveau des reins. Également, « l’utilisation de la feuille de basilic mélangé au miel peut soulager ce mal », a confié le médecin généraliste. De plus la consommation des fruits et légumes, les agrumes, les jus nature peuvent également éliminer les calculs rénaux.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *