Abomey-Calavi
Agriculture

CAMPAGNE AGRICOLE 2022-2023: Gaston Cossi DOSSOUHOUI fait une descente dans les champs

Du vendredi 24 au mercredi 29 juin 2022, le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche s’est rendu dans les champs d’exploitations pour faire le constat de l’évolution des activités dans les champs et fermes du centre et nord du Benin.

Ruth EDOH

Constater, encourager et pousser les producteurs et éleveurs dans leur travail au cours de cette campagne agricole 2022-2023 est l’objectif pour lequel le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche est descendu dans les fermes d’exploitation pour échanger avec les acteurs du monde agricole des départements du Zou, des Collines, du Borgou, de l’Atacora et de la Donga. Cette descente sur le terrain s’est effectuée dans les exploitations agricoles de ces promoteurs agricoles.  

En effet, le ministre est allé constater les niveaux de réalisation, les assurances pour la mise en place des facteurs de production pour booster l’agriculture au Bénin ; les accompagnements faits pour optimiser les cultures à l’exportation, les facilités accordées aux producteurs en termes de semences et d’engrais, et surtout mesurer l’engagement des producteurs sur le terrain.

C’est la ferme agro pastorale « Dagbégnon » de Jean Eudes BAKPE à Amankpa à Djidja qui a servi de cadre d’échange entre le ministre, les agriculteurs et les éleveurs du Zou. À Paouignan et à Dassa-Zoumè, les discussions ont eu lieu dans l’exploitation de Claude BLOH. À Adjéwolé à Bantè, la rencontre s’est déroulée dans l’exploitation de ALAWO Owodélé Rubain, et à Savalou dans l’exploitation de Anatole ZANNOU.

Au nord du Benin, c’est le Centre national d’insémination artificielle d’Alafiarou et le Centre permanent d’expérimentation (CPE) d’Okpara dans le Borgou qui ont servi de cadre d’échange entre le ministre, sa délégation et les éleveurs. Dans l’Atacora, l’exploitation de Kolany AMIDOU, dans le hameau Kayié, village Tokibi, a accueilli la délégation du ministre à Cobly. Pareil pour le champ de Éric DAKOU à Toucountouna. Dans la Donga, le Ministre a échangé avec les agriculteurs et éleveurs dans la ferme agro pastorale ISSO HANA de Kounindjessi de Monsieur Alimiyaou MOUSSA à Djougou et à Dingou à Bassila, dans l’exploitation de Monsieur Nourédine TRAORÉ. Sur ce site, le ministre a encouragé le promoteur en affirmant en ces mots : « Il n’a jamais mis pied à l’école. Il faut le vouloir pour le pouvoir. Ce n’est pas l’école seulement qui fait les grands hommes. C’est d’abord l’engagement, la foi et le don de soi. Il a transformé la forêt en une autre forêt, celle d’anacardier. Il n’est pas n’importe quel paysan ».

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image