Abomey-Calavi
Editorial

Face à la covid-19, l’urgence ne serait-elle pas de soutenir les petits producteurs ?

L’économie du Bénin repose essentiellement sur le secteur agricole. Il est de surcroit le premier pourvoyeur d’emplois et de richesse. Il contribue à plus de 70% du PIB de notre pays. Ce secteur déjà sous l’emprise des changements climatiques se doit de lutter contre un nouvel ennemi, un virus du nom de la Covid-19. L’on se rend compte dès l’apparition de ce virus qu’il est plus foudroyant que le tonnerre. Il n’a épargné aucun secteur d’activité. De ce fait, fait planer la menace de famine dans le monde et particulièrement dans les pays déjà fragilisé par la pauvreté et ses corollaires. Comme un coup de massue, ce virus vient plomber les économies des pays africains déjà en proie aux différentes crises et le terrorisme.

Par le passé, les peuples africains en général et les petits producteurs en particulier ont développés une résilience face aux effets des changements climatiques. Et comme il est permis d’espérer, l’avenir du monde se reposera désormais sur les capacités des petits producteurs à dompter ce virus. Les Nations Unies font de la vaccination une priorité, il est encore plus urgent de mettre en place un mécanisme de soutien aux petits producteurs au risque de voir disparaitre une bonne partie de la population mondiale.

Par Djibril AZONSI

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image