Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

FOURNITURE DE BIENS ET SERVICES AGRICOLES : Le programme ACMA 3 renforce les connaissances des acteurs

 FOURNITURE DE BIENS ET SERVICES AGRICOLES : Le programme ACMA 3 renforce les connaissances des acteurs

Du 12 au 15 décembre 2023 s’est tenu un atelier de renforcement des connaissances des fournisseurs des biens et services sur les textes d’homologation et d’agrémentation des intrants végétaux et sur la gestion des stocks. Initié par le programme ACMA 3, il a eu lieu à l’Hôtel Djèco à Dassa.

Stag Watson SAMA

Dans le but d’amener les acteurs à se formaliser, deux thématiques ont été à l’ordre du jour et développées par le cabinet formateur Bénin Fertilisants Sarl. Il s’agit des formations sur les textes d’homologation et d’agrémentation des intrants végétaux et animaux en République du Bénin et sur la gestion des stocks. Au cours des quatre jours d’atelier, ces différents fournisseurs ont été renforcés sur le cadre législatif et réglementaire des intrants végétaux et animaux. Cette formation a permis de clarifier l’esprit derrière la loi d’homologation. Ils ont également acquis des connaissances sur les techniques de conservations des intrants végétaux et animaux, sur les impacts environnementaux et sociaux de l’utilisation de ces intrants et sur la gestion des stocks.

Après cette formation, « il y aura un outil post formation qui sera mise en place pour évaluer les outils des impacts qui ont été donnés », dixit Diane Gbaguidi, Responsable des partenariats et de développement des initiatives privées au sein de l’ACMA.

À l’issue de ces quatre jours de travail, les acteurs ont apprécié l’initiative. À en croire Aubierge Hounkpatin, point focal de la Coopérative d’intrant et de commercialisation des produits agricoles à Abomey, « le contenu des communications étaient en adéquation avec les attentes ». Quant à Steeve Adjaman, Président de l’Union Nationale des Coopératives des Producteurs de Soja du Bénin, il affirme que « la formation a permis de savoir les différents types d’agréments et de connaître aussi les directions qui s’occupent de semences végétales au Bénin ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *