Abomey-Calavi
Agriculture

GESTION EFFICACE D’UN PLAIDOYER:L’ANOPER outille ses membres à Parakou

L’ANOPER a organisé un atelier de formation invitant les élus et les techniciens de l’organisation pour les appuyer sur la structuration des argumentaires dans le cadre des plaidoyers à initier en direction des acteurs (mairie, cellule communale ATDA, Commerçants, Transformateurs), au niveau communal. Il s’est tenu à parakou du 7 au 8 novembre 2022.

Les intervenants

Oyéyèmi AGANI

«Renforcer la capacité des élus au niveau au communal (mairie, cellule communale ATDA, Commerçants, Transformateurs), sur la manière de structurer les argumentaires», c’est l’objectif visé par l’association nationale des organisations professionnelles d’éleveurs ruminants ( ANOPER) en organisant cet atelier de formation. En effet, cette  formation vient rehausser le niveau des participants et a été animé par un spécialiste du cabinet phoenix. «L’ANOPER  a organisé un atelier ici, invitant les élus et les techniciens pour les appuyer sur la structuration des argumentaires  dans le cadre de la conduite des plaidoyers à la base», souligne Boulanki belo OUMAROU, Chargé de programme et suivi évaluation/Anoper. Avant d’ajouter : « Il est venu renforcer nos capacités sur la manière de structurer les argumentaires et ça a permis aux participants de mieux comprendre ce que sait que l’argumentaire». Un atelier qui a permis aux différents participants de comprendre beaucoup de choses et de réaliser qu’il y a beaucoup de zone d’ombre qui pouvaient faciliter la gestion de leurs activités. A cet effet, Rouckyath ADAM, Participante, consciente de l’importance et des bienfaits de cet atelier reconnait qu’elles sont redevable a leurs association au niveau départemental. Elle affirme donc : «il faut qu’on aille rendre compte», afin bien-sûr de permettre aux absents de bénéficier aussi des fruits de cette formation. Alicham AKIBOU, Président/ Udoper – Zou Collines va dans le même sens qu’elle en soulignant : «dès leurs retours à la base, il faudrait qu’ils fassent des séances de restitution afin que ceux qui n’ont pas eu la chance de participer à cet atelier puissent s’approprier du contenu de cet atelier. Il faut le faire aussi en langue pour que ceux qui ne sont pas alphabétisés puissent savoir de quoi il s’agit». Pour finir, Rouckyath ADAM exhorte L’ANOPER à multiplier ces genres d’atelier pouvant leur permettre de faciliter la gestion des activités, des membres et autres.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image