Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

HYPERCHOLESTEROLEMIE : Des attitudes préventives à adopter pour une bonne santé

 HYPERCHOLESTEROLEMIE : Des attitudes préventives à adopter pour une bonne santé

Aujourd’hui, les préoccupations de santé occupent une place de plus en plus importante et la gestion du cholestérol demeure un enjeu majeur. Toutefois, certains semble ignorer cela en adoptant des attitudes pouvant favoriser l’excès du taux de cholestérol dans leur sang. Quelles sont les dispositions à prendre pour prévenir les risques liés à l’excès de cholestérol dans le sang ?

Personne hospitalisée

Oyéyèmi AGANI

Le cholestérol, est une graisse présente de façon naturelle dans le corps de tout humain. Il est essentiel à la composition des membranes qui entourent les cellules, participe à la formation des connexions entre les neurones, et permet la synthèse de substances telles que les acides biliaires, la vitamine D, ou encore certaines des hormones. Toutefois, le cholestérol peut devenir un véritable ennemi lorsque son taux dépasse les limites recommandées. Une hypercholestérolémie peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, des crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. Il présente souvent des symptômes comme des douleurs aux mollets, des sensations de froid aux extrémités, des sensations d’oppression dans la poitrine, des vertiges, un trouble de la vue et du sommeil, des difficultés d’élocution ou encore des nausées et vertiges.

L’augmentation du cholestérol s’explique par une origine multifactorielle associant une prédisposition génétique et des comportements les favorisant, tels que : la sédentarité et une activité physique insuffisante ; le surpoids ; une alimentation déséquilibrée. Par ailleurs, il est possible de prévenir ces complications en adoptant des attitudes simples au quotidien. En effet, l’alimentation joue un rôle crucial dans la gestion du cholestérol. D’après la nutritionniste Lauryne Affo, privilégié les aliments riches en fibres, comme les fruits, les légumes, les céréales complètes et légumineuses pourrait être un atout. Aussi, il faut limiter la consommation d’aliment riches en graisses saturées et en cholestérol, tels que les viandes grasses, les produits laitiers entiers et les aliments transformés. Selon elle, adopter un mode de vie actif et maintenir un bon poids santé en pratiquant régulièrement une activité physique et en surveillant son alimentation pourrait aider toute personne. « La prévention de l’excès de cholestérol dans le sang repose sur des choix de vie sains et équilibrés », murmure-t-elle.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *