Abomey-Calavi
Entretien

JOURNEE DE L’ARBRE: ««Célébrer l’arbre, c’est célébrer la nature … » dixit Romain Abilé HOUEHOU

Bonjour monsieur ! Veillez-vous présenter à nos lecteurs !

Bonjour madame la Journaliste ! Je suis Romain Abilé HOUEHOU, Président de la Ligue pour la Défense du Consommateur au Bénin (LDCB) et Promoteur agricole.

Le 1er Juin selon le décret n°85-291 du 02 juillet 1985, est consacré à la Journée nationale de l’arbre. Cette date instituée marque aussi le début de la campagne nationale de reboisement depuis 1985. Pour vous, qu’est ce qui devrait être normalement fait en cette journée ?

En tant que bon citoyen et promoteur agricole, je me dois de me mettre dans la même dynamique que tous les bons citoyens en plantant des arbres le 1er juin. C’est très important. En fait, célébrer l’arbre, c’est célébrer la nature comme don unique et inestimable de Dieu à préserver à tout prix.

En tant qu’acteur du monde agricole, comment préparez-vous cette journée ? Autrement dit, comment prévoyez-vous la vivre ?

La journée du 1er Juin encore appelée Journée de l’arbre est une journée spéciale au Bénin car depuis des décennies elle a permis la mise en terre des milliers d’essences forestières. Ces essences très importantes permettent la préservation de l’environnement et par ricochet la prévention des risques liés au réchauffement climatique. Le 1er juin 2022 et d’ailleurs tout le mois de juin est très important pour moi et mon organisation parce que nous nous préparons à mettre en terre plus de 400.000 plants de Corossoliers et citronniers naturels qui sont des essences fruitières à hautes valeurs nutritives. Nous sommes en train de prendre des dispositions afin que nos pépinières qui sont à Golo-Djigbé, à Covè, à Dassa-Zoumé, à Savalou, à Glazoué à Kokoro, à Djougou, à N’Dali, à Kandi, à Natitingou et à Tanguiéta servent l’ensemble des ménages du Bénin dans le démarrage de l’opération « Potagers domestiques au Bénin ».

Alors ! Qu’avez-vous à dire aux autorités afin qu’elles revoient quelque peu de célébrer la façon cette journée ?

De nos jours, on entend de plus en plus de décès causé par AVC, des maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, le diabète et d’autres maladies non transmissibles et tout récemment les décès occasionnés par la COVID 19. Ces décès sont pour la plupart intervenus chez des hommes et femmes ayant des systèmes immunitaires faibles. Or, une alimentation équilibrée avec la consommation par les populations des fruits et légumes à hautes valeurs nutritives va contribuer au renforcement de leurs systèmes immunitaires en réduisant leurs vulnérabilités à ces nouvelles maladies non infectieuses. Nous voulons donc lancer un appel pressant aux autorités afin que la journée du 1er Juin prochain soit une occasion de la mise en terre massive et sur toute l’entendu du territoire national des essences fruitières à hautes valeurs nutritives comme les citronniers naturels, manguiers, corossoliers, etc.

Vous êtes producteur de pépinière notamment du citronnier naturel et corossoliers, quel est alors selon vous l’intérêt pour un homme de planter des arbres ?

L’homme doit planter des arbres, c’est fondamental ! pourquoi ? Lorsque je prends par exemple le citronnier, mais c’est un puissant antioxydant qui protège l’homme contre les différents types de cancers ; réduit le cholestérol, les inflammations chroniques ; régule le diabète et l’hypertension ; aide à gérer les troubles liées à la prostate. C’est vraiment un antiseptique. De même, le corossolier est un véritable trésor de santé. Il est anti-mutagénique, c’est-à-dire que ça protège les cellules. Il également anti-cancéreux, antispaasmodique, cardio-dépresseur, hypotendu en ce sens que ça abaisse la tension artérielle vasodilateur, antibactérien et antiparasitaire. Ces plantes sont des dons de Dieu. Elles présentent un intérêt nutritionnel, diététique et thérapeutique par leurs fruits, feuilles, écorces ou racine. En Afrique, particulièrement au Bénin, l’une des meilleures sources de vitamine C disponibles aux populations reste le citron. Il en est de même pour le corossol qui joue un rôle important dans la régulation des réactions biologiques de l’organisme. La FAO et l’OMS recommandent une consommation d’au moins 400g de fruits et légumes par jour par personne pour prévenir les maladies chroniques liées à la nutrition. Or, ce sont les plants ou pépinières mis en terre qui finiront par donner ces fruits dont a besoin l’organisme humain pour son fonctionnement normal. Donc, on ne peut qu’encourager les uns et autres à planter massivement d’arbres.

Quel est votre mot de la fin ?

Je voudrais inviter les autorités politiques, les organisations internationales en activité au Bénin, les partenaires techniques et financiers du Bénin, les jeunes, les hommes et les femmes à accompagner l’initiative « Potagers du Bénin » par la plantation massive sur le territoire national pendant le mois de juin 2022 des essences fruitières à hautes valeurs nutritives. Tout comme les essences forestières, la promotion des essences fruitières dans les potagers domestiques permettra d’accroitre la consommation des fruits à hautes valeurs nutritives et au finish réduire considérablement le taux de mortalité dû aux maladies non infectieuses dont les principales sont les accidents cardiovasculaires (AVC) et les diabètes.

Propos recueillis et transcris par Yélian Martine AWELE

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image