Abomey-Calavi
Agriculture

JOURNÉES NATIONALES DES JEUNES AGRICULTEURS DU BÉNIN:L’AJAM promeut et repense l’agriculture béninoise

C’est désormais une réalité, la deuxième édition des Journées Nationales des Jeunes Agriculteurs du Bénin. Du 14 au 16 novembre 2022, s’est déroulée à la place Goho d’Abomey, la foire agricole des JNJA. Une foire au cours de laquelle, l’Association des Jeunes Agriculteurs Modernes du Bénin a mené des réflexions bien nourries pour une agriculture béninoise beaucoup plus innovante.  Des activités menées à cette occasion, il en ressort qu’il y a de l’espoir pour la relève dans le secteur agricole.

PHOTO DE FAMILLE

Stagiaire Jean-Baptiste HONTONNOU

« Comment insérer et maintenir les jeunes dans le secteur agricole », est le thème principal de cette foire agricole. L’agriculture représente à elle seule environ 28% du PIB du Bénin, l’un des facteurs qui prouve l’importante place qu’occupe ce domaine dans l’économie nationale. Mais lamentablement, il est constaté que cette filière est exposée à d’énormes difficultés qui empêchent les jeunes entrepreneurs agricoles d’assurer avec aisance la relève. Réfléchir donc autour de ces entraves et trouver des solutions les plus idoines était le mobile central de ces Journées Nationales des Jeunes Agriculteurs du Bénin. Plus explicitement, « cette activité constitue un creuset d’échanges et de partage entre les jeunes. Elle est une rencontre au cours de laquelle les difficultés de la relève agricole sont évoquées », a confirmé Eustache Hounkpatin, Président de l’AJAM BÉNIN. En réalité, il s’est agi de mettre en lumière les maux qui minent l’entrepreneuriat agricole des jeunes au Bénin et de discuter avec ses jeunes et autres universitaires ainsi que les autorités pour trouver des pistes de solutions afin que les peines soient amoindries.

Lancement officiel

En effet, ces JNJA dans leur entièreté n’ont pas dérogé à cet objectif. Dans le souci d’atteindre ce dernier, un film dénommé “Cri de cœur du jeune agriculteur” a été projeté. De même, des communications et panels sur diverses thématiques ont été animés. Basé donc sur le thème « État des lieux et dynamiques d’insertion et de maintien des jeunes dans la profession agricole », ce panel a su révéler aux participants les réalités du secteur agricole au Bénin et les réformes engagées par le gouvernement en place, pour faciliter l’émancipation des agriculteurs. Pour les forains, c’est une très belle initiative d’avoir tenu ce panel car, « ça les a ouverts les yeux sur plusieurs opportunités dont ils ignoraient leur existence ». À en croire Abrayo Kafui KUDITE, une participante venue du Togo, « ces activités permettront aux jeunes d’être informés et de vouloir valoriser l’agriculture qui est toujours considérée comme un métier délaissé ».

Panelistes

Sous d’autres cieux, cette foire a connu des moments très régalants tels que le match de football, la soirée de gala animée par l’orchestre “Quartier mélo” etc. Il faut notifier également qu’une œuvre sociale venant des responsables AJAM ainsi que des participants a été au rendez-vous. Il s’agit des dons de sang offerts aux agents de santé invités. Au terme de ces JNJA, le président Eustache Hounkpatin en symbiose avec son bureau a exprimé sa totale satisfaction, car selon lui, « malgré les intempéries des dernières minutes, toutes les activités ont pu se dérouler à la normale ».

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image