Abomey-Calavi
Santé et Nutrition

LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION: Une promesse de plus d’un demi-milliard de dollars en réponse à l’aggravation de la crise

Lors de la Conférence sur la crise de la malnutrition infantile : Pledging to Save Lives,  environ 280 millions de dollars ont été promis pour lutter contre l’émaciation sévère depuis juillet dans le cadre d’une réponse internationale sans précédent à l’aggravation de la crise de la malnutrition infantile.

Vanessa ZANNOU

Les gouvernements, les organisations philanthropiques et les donateurs privés ont promis environ 577 millions de dollars depuis juillet en réponse à l’aggravation de la crise de la malnutrition infantile avec au moins 60 % de ce montant engagé pour soutenir directement le travail de l’UNICEF. Sur le demi-milliard de dollars collecté, environ 280 millions de dollars ont été promis lors de la Conférence sur la crise de la malnutrition infantile : Pledging to Save Lives – un événement de haut rang co-organisé par l’UNICEF, l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), la Fondation du Fonds d’investissement pour l’enfance (CIFF) et le gouvernement du Sénégal au siège de l’UNICEF à New York.

« Une crise de malnutrition croissante pousse des millions d’enfants au bord de la famine et à moins que nous n’en fassions plus, cette crise deviendra une catastrophe », a déclaré la Directrice générale de l’UNICEF, Catherine Russell. « L’UNICEF est extrêmement reconnaissant des promesses de dons que nous avons reçues, mais nous avons besoin d’un financement supplémentaire sans restriction pour atteindre les enfants avant qu’il ne soit trop tard. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés et laisser les enfants mourir – pas quand nous savons comment prévenir, détecter et traiter l’émaciation sévère.

Au cours de l’événement, l’UNICEF et ses partenaires ont également lancé une extension du Fonds pour la nutrition de l’enfant, un mécanisme de financement multipartenaires à long terme destiné à soutenir la prévention, la détection et le traitement précoces de l’émaciation chez l’enfant. En travaillant avec les gouvernements pour consolider et allouer stratégiquement les ressources financières, le Fonds pour la nutrition de l’enfant vise à accélérer les progrès mondiaux et à mettre fin au cycle de l’émaciation sévère de l’enfant. Dans les 15 pays les plus durement touchés, notamment dans la Corne de l’Afrique et au Sahel, chaque minute, un enfant supplémentaire est diagnostiqué comme souffrant de malnutrition sévère, selon une analyse récente de l’UNICEF.

Les promesses de financement faites à l’UNICEF permettront de fournir des services de prévention, de détection et de traitement précoces de l’émaciation chez l’enfant, et d’élargir l’accès aux aliments thérapeutiques prêts à l’emploi et aux autres produits nutritifs essentiels nécessaires pendant les crises.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image