Abomey-Calavi
Agriculture

LUTTE CONTRE LA TRANSHUMANCE: Tournée de contrôle, de libération des couloirs de passage et des aires de pâturage

Une délégation gouvernementale conduite par le Conseiller spécial du Chef de l’État chargé des questions de la transhumance, Général Nazaire HOUNNONKPE était en tournée de contrôle, de délimitation des couloirs de passage et des aires de pâturage pour la sédentarisation des troupeaux locaux dans certaines communes du Bénin.

Ruth EDOH

La semaine dernière, le Général Nazaire HOUNNONKPE a été reçu en séance par les autorités communales de la mairie de Kétou et d ‘Adjohoun dont l’objectif principal a été de revisiter avec les acteurs les dispositions du code pastoral.  Ceci intervient dans le cadre de la mission de contrôle de la libération des couloirs de passage et des aires de pâturage dans certaines communes du pays. Malgré les dispositions prises par le gouvernement, le Général Nazaire HOUNNONKPE notifie que « nous avons constaté que malgré les multiples relances, les communes n’ont pas vraiment pris l’engagement de mettre en place les infrastructures pastorales, notamment les couloirs de passage, les zones de pâturage et autres”. Il ajoute qu’il est important que les communes comprennent que ces dispositions ne sont pas des choix plutôt des dispositions à respecter.

Dans la commune d’Adjohoun, plus de 500 hectares de terres ont été dégagés pour accueillir désormais les troupeaux locaux, ceci pour encourager l’élevage et favoriser la cohabitation entre les éleveurs et agriculteurs. Un véritable appui qui vient renforcer la lutte contre les dégâts causés par le phénomène de la transhumance. Le maire d’Adjohoun François ZANNOUGBO a profité de l’occasion pour remercier le Président Patrice TALON pour sa vision de développement à la base et ses actions pour la promotion de la paix. Il a donc invité la population à croire en la bonne foi du gouvernement et du Conseil communal qui s’efforcent à offrir de meilleures opportunités aux agriculteurs ainsi qu’aux éleveurs de la commune. Au terme de ces échanges, Vincent ODOUN-EWOU, le Premier Adjoint au Maire de Kétou pense que les autorités communales sont désormais mieux aguerries pour la cause. A cet effet, un comité multi acteurs sera mis en place et les cadres techniques de la commune mettront à l’œuvre pour la mise en place effective des aires de pâturage et couloirs de passage dans les arrondissements dans la commune de Kétou”.

Rappelons que la loi n°2018-20 du 23 avril 2019 portant Code pastoral en République du Bénin, dans son article 10 dit que “ l’Etat et les collectivités territoriales prennent des mesures pour réaliser des aménagements concourant à la préservation des réserves naturelles ou aménagées”.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image