Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

OISEAUX MIGRATEURS ET INSECTES : Les uns indispensables pour les autres, tous méritent une protection

 OISEAUX MIGRATEURS ET INSECTES : Les uns indispensables pour les autres, tous méritent une protection

Les oiseaux migrateurs sont célébrés les 11 mai de chaque année. Pour cette édition 2024, la lumière est mise sur la relation entre ces oiseaux migrateurs et les insectes dans un contexte de déclin alarmant pour les deux.

 

Jean-Baptiste HONTONNOU

Il s’agit d’une campagne mondiale qui éduque et promeut les efforts de conservation des oiseaux migrateurs et de leurs voyages à travers le monde. Cette journée sensibilise sur les défis auxquels les oiseaux migrateurs sont confrontés et encourage les actions de conservation.

En effet, l’accent est mis sur l’importance des insectes pour les oiseaux, tous deux étant des espèces en voie de disparition. Car, une analyse parue dans la revue Science a révélé que nous perdons environ 9% de la population mondiale d’insectes chaque décennie. La déforestation, l’agriculture industrielle, l’utilisation excessive de pesticides, la pollution lumineuse et le changement climatique sont les principales causes à l’origine de cette tendance. Alors que présents dans presque tous les écosystèmes de la planète, « les insectes constituent une source de nourriture essentielle pour les oiseaux migrateurs lors de leurs longs voyages ». Ce qui montre la nécessité de les protéger à travers des actions concrètes. Le thème de la journée mondiale entre également en ligne avec ce besoin : « Protéger les insectes, protéger les oiseaux ».

Dans un communiqué de World Migratory Bird Day publié le 08 mai dernier, il a été retenu quelques actions opportunes. La campagne encourage la mise en place des jardins indigènes afin de créer des habitats adaptés à la faune ; la sélection des produits biologiques, évitant ainsi les pesticides nocifs ; la réduction de la destruction de l’habitat liée au développement immobilier ou aux pratiques d’aménagement paysager. De même, il faut éduquer les communautés sur le rôle que jouent les insectes dans l’écosystème, soutenir les efforts éducatifs visant la conservation des insectes, y compris la promotion de leur conservation au niveau communautaire. Pour finir, il s’avère indispensable de voter des lois et des règlementations pour protéger les insectes et les oiseaux migrateurs et encourager les activités de conservation locales pour maintenir les habitats naturels des insectes, des oiseaux et d’autres animaux sauvages.

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *