Abomey-Calavi
Agriculture

PLUSIEURS ÉQUIPEMENTS AGRICOLES D’UN COÛT GLOBAL DE 50M OFFERTS AUX PRODUCTEURS DE MANIOC ET DE MAÏS À POBÈ: Une bouffée d’oxygène pour le bonheur du monde agricole

Les multiplicateurs de boutures de manioc et les coopératives de producteurs de maïs du Pôle de Développement Agricole du Plateau (PDA 6) ont reçu le vendredi 23 septembre 2022 dernier à Pobè, d’important lots de matériels agricoles. Une bouffée d’oxygène qui entre en ligne droite dans la mise en œuvre des activités de l’Agence Territoriale de Développement Agricole-Plateau (ATDA 6).

Mahussé Barnabé AÏSSI

6 tricycles, 14 pousse-pousse, 200 machettes, 200 houes en bois d’une part et d’autre part 16 égreneuses vanneuses de maïs et la liste n’est pas exhaustive. C’est en effet le contenu du lot qu’a reçu respectivement les producteurs de manioc et ceux du maïs tous de l’ATDA pole 6, un cout global envoisinant les 50 millions francs CFA. Pour la Directrice de l’ATDA du pôle 6, cet accompagnement est indispensable parce que la production du maïs et du manioc dans le Pôle de Développement Agricole du Plateau (PDA 6) tient une place importante dans la production nationale. Glwadys Tossou Lokossou a salué la bonne organisation et l’engagement de ces acteurs dans leurs activités de production. « Depuis l’avènement de l’ATDA du pôle 6, on assiste à une montée en puissance des actions de l’Agence afin de booster la production agricole dans ledit pôle et de s’assurer que les objectifs du Gouvernement en matière de promotion des filières et de développement des territoires soient réalisés et produisent des résultats, effets et impacts visibles », a tonné le Directeur Adjoint de Cabinet du Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, et aussi Président du Conseil d’Administration de l’ATDA du pôle 6. A Abdoulaye Toko de prolonger que tous les ans, ce sont plusieurs matériels et équipements agricoles qui sont mis à disposition des producteurs du département du Plateau afin de leur permettre d’accroître la production et la productivité et constituer des réserves de sécurité alimentaire et nutritionnelle au niveau des communautés locales et sur l’ensemble du pays ; d’autant que les producteurs des filières maïs et manioc occupent des places de choix sur l’échiquier national. La remise de ces équipements, a insisté le DAC/MAEP, traduit aussi la volonté du Gouvernement de mécaniser davantage les opérations culturales, faciliter le travail sur le terrain, réduire la pénibilité pour l’atteinte des objectifs de la promotion des filières agricoles prioritaires du pôle. « Cet accompagnement est à saluer et nous en sommes très heureux, car ces équipements vont promouvoir nos activités agricoles et nous en ferons bon usage », a dit l’un des représentants des bénéficiaires, Monsieur Epiphane Fagbohoun.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image