Abomey-Calavi
Editorial

Prenons notre indépendance formative

Le Bénin vieux de 60 ans doit prendre son indépendance formative. Le temps passe et il faudrait que nous ne soyons pas tous des diplômés de plus dans la longue liste qui existe déjà. Les Blancs progressent et leurs universités sont performantes parce que la recherche est au service du bien être de l’homme et il faudrait comprendre que se focaliser sur les modèles est un travail de finition mais pas de construction. Le Bénin ne produit même pas simplement du préservatif pour rentabiliser la fougue sexuelle de sa jeunesse, même pas de la pâte dentifrice pour nos bains de bouche quotidiens.

La science de confirmation qui s’est installée dans nos centres du savoir nous a beaucoup retardés. Aidons nos frères, nouveaux bacheliers, à ne pas se compliquer la vie. La vie d’un bachelier est encore plus stimulante et motivante qu’un étudiant sorti du campus. Nous n’allons pas vous mentir nous sommes restés devant le campus il y a quelques jours. L’université a vieilli et a stressé plus d’un, l’incertitude est grande. Il faut vraiment du cran et de la rage pour le reconnaître. Il faudrait véritablement changer de cap pour prendre notre indépendance en terme de formation des élites de demain.

Par Malik SOULEMANE

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image