Abomey-Calavi
Agriculture

PROMOTION DE L’APPROCHE CLUSTER PIMENT AU BÉNIN:Une mission conjointe MAEP-PTF sur le site de production de piment de Itagui

Le programme Approche Communale pour le Marché Agricole (ACMA2) a organisé une visite de terrain ce mardi 04 octobre 2022 en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (MAEP) et les partenaires techniques et financiers qui interviennent dans le secteur agricole sur le site hydroagricole de production intensifiée de piment de Itagui, dans la commune de Dassa-Zoumé.

Yélian Martine AWELE

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mission conjointe MAEP-PTF et est axée sur la présentation de l’approche Cluster Piment mise en œuvre sur le site de Itagui, un périmètre hydroagricole qui s’étend sur une superficie de 19 hectares. Aimé Guédou est gestionnaire du site Itagui. « Ce dispositif fait partie des premières activités qui ont eu lieu dans le département des Collines. L’objectif est de faire le diagnostic des filières des chaînes de valeur ajoutée porteuses dans toutes les filières des six communes du département. Suite à ce diagnostic, il s’est avéré pour le cas de la commune de Dassa-Zoumé, qu’il y a un fort potentiel de production de piment. » Or, le piment se retrouve déjà dans les sept spéculations promues par le programme ACMA2.  À sa suite, Constant Dangbégnon, Chef programme ACMA2 complète : « Sur le site, comme nous avons un espace qui n’est pas très grand, nous avons opté pour des biofertilisants. Également, il a des connexions avec la SODECO. De même, il y a des intrants les semences qui viennent de Holland Greentech (HGT), une société privée d’origine hollandaise basée au Rwanda qui a fait des démonstrations pour permettre aux acteurs d’avoir des variétés de piment vraiment qui marchent ».

En effet, pour une durabilité de ce programme de production intensifiée de piment et une pérennisation des acquis du programme ACMA2, le Cadre de concertation intercommunal mène plusieurs actions dans la commune de Dassa-Zoumé. « Ce programme correspond aux mesures d’adaptation par rapport au changement climatique parce qu’il offre la possibilité de produire à tout moment », affirme Nicaise Fagnon, maire de Dassa-Zoumé. Pour Firmin Akpo, président du CCIC, ce programme est une fierté pour tous les peuples du département. « Nous sommes tous fiers de ce qui est fait ici et ça donne de la visibilité au département des Collines ; parce que dans toutes les Collines, des aménagements de ce genre ne sont pas fréquents », témoigne-t-il.  « Il faut vraiment que ceci réussisse pour que nous puissions copier et le dupliquer dans d’autres communes », poursuit-il.

 Par ailleurs, les participants venus de diverses contrées de la commune se disent satisfaits du déplacement effectué. « Avec l’avènement du programme ACMA2, nos coopératives qui existaient de nom ont été formalisées, enregistrées et reconnues par le MAEP. Également, aujourd’hui, on m’a appris que désormais pour faire une bonne production, il faut choisir les semences certifiées », note Nicaise Arayé, secrétaire général de la coopérative Imalè de Itagui. 

Cette visite est une occasion pour le maire de Dassa-Zoumé et la représentante de MAEP de remercier tous les partenaires qui ont accompagné l’initiative. « Le piment pour les femmes est une source de revenus, bien apprécié dans nos milieux. Nous devons donc travailler à la poursuite du projet même après le départ du programme ACMA2 », souligne Françoise Comlan Assogba, secrétaire générale du MAEP.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image