Abomey-Calavi
Agriculture

RENFORCEMENT DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU BÉNIN: Le manuel de procédures de stockage et de conservation des stocks de sécurité validée

Les acteurs du secteur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle se sont retrouvés le mercredi 12 mai 2021 à Sun Beach Hôtel de Cotonou pour un atelier national de validation du manuel de procédures de stockage et de conversation des stocks de sécurité alimentaire. L’atelier a réuni les représentants de différents ministères et autres parties prenantes de la problématique du stockage pour la sécurité alimentaire entre autres les représentants des Organisations de la Société Civile, les membres du groupe de référence, des experts de l’AESA.

Par Laure LEKOSSA

Au nombre des principaux axes définis dans la politique régionale agricole /ECOWAP pour la prévention et la gestion des crises alimentaires, figure le renforcement des instruments de stockage pour la sécurité alimentaire dans les pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest et la mise en place d’une Réserve régionale de Sécurité alimentaire (RRSA). La mise en place de cette réserve régionale traduit l’engagement de la CEDEAO à contribuer aux efforts des États –membres par la fourniture d’une assistance alimentaire et nutritionnelle rapide et diversifiée grâce à l’appui financier de l’Union européenne. Le bénin à l’instar des autres pays de la CEDEAO élargis à la Mauritanie et au Tchad, a bénéficié de cet appui financier et technique pour l’élaboration de sa Stratégie de Stockage nationale pour la Sécurité alimentaire (SNSSA) et du manuel de procédures de stockage et de conservation des stocks de sécurité alimentaire y afférant. Après avoir élaboré et validé la Stratégie nationale de Stockage pour la Sécurité alimentaire au Bénin (SNSSA) 2021-2025, place a été mis sur l’élaboration du manuel de procédures de stockage et de conservation des stocks de sécurité alimentaire.

Lire aussi: SÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU BÉNIN: Le document de stratégie nationale de stockage en atelier de validation

À la suite de l’atelier de cadrage tenu en février 2020, de la session de présentation au Groupe de référence et au Conseil de cabinet de l’état d’avancement de l’élaboration du manuel de procédures adossé à la stratégie nationale de stockage pour la sécurité alimentaire qui s’est déroulée du 09 au 03 mars 2021 et l’atelier de pré-validation dudit manuel , qui a eu lieu du 06 au 09 avril 2021, diverses orientations ont été données pour la suite du processus ; de même que des recommandations et des amendements ont été formulés pour améliorer la qualité du document. Et pour procéder à la validation du manuel, les acteurs se sont encore réunis en atelier.

Les participants à l’atelier

De façon spécifique, cet atelier de validation vise à s’assurer de la prise en compte dans le manuel de procédures, des orientations portées sur le document lors de sa pré-validation ; de procéder à l’amendement de la version du document de manuel soumis à validation. Dans son mot de Bienvenu Évariste Gounou chef du Comité technique SAGSA du MAEP a fait savoir que ce rendez – vous symbolise et traduit aussi le couronnement des efforts consentis de part et d’autre après un long processus qui a accouché dans un premier temps d’une Stratégie nationale de Stockage pour la Sécurité alimentaire et d’un projet de manuel de procédures adossé à ladite stratégie. Le document soumis à validation note-t-il a fait l’objet d’un long cheminement et est passé par de nombreuses instances de censures. Cet atelier est donc selon ses dires , une rencontre pour faire des remarques sur le manuel et attirer l’attention des uns et des autres sur les derniers réglages pour in fine faire gagner le document en qualité.

Lire aussi: Sécurité alimentaire: La FAO lance une plateforme contre les pertes et gaspillage alimentaires

Faridath Aboudou, consultante internationale représentante du cabinet AESA à sa prise de parole souligne que cet atelier de validation du manuel de procédures, de stockage et de conservation des stocks de sécurité alimentaire est une démarche qui rentre dans une vision de doter non seulement les pays de la sous –région d’un dispositif formel de Réserve nationale pour la Sécurité alimentaire, mais de s’assurer aussi de la bonne gouvernance de cette réserve. Elle a par ailleurs saisi l’occasion pour remercier l’ensemble des membres du groupe de référence pour le travail formidable abattu débouchant au document de procédures et a réitéré la disponibilité de l’équipe du cabinet AESA à accompagner du Bénin pour la finalisation de son document de manuel de procédures qui accompagne la Stratégie nationale de Stockage pour la Sécurité alimentaire en vue de boucler le processus .

En procédant à l’ouverture de l’atelier, Sylvestre Fandohan, Conseiller technique du MAEP à la recherche, à l’agriculture et à l’alimentation a précisé que le manuel de procédures décline les choix stratégiques fondés sur l’option retenue dans la stratégie qui reflète la position du gouvernement en matière de stockage pour la sécurité alimentaire au Bénin. Il a fait remarquer que le processus de formulation de la stratégie nationale et de rédaction du Manuel de procédures a connu assez de retard dû aux restrictions liées à la Covid 19.

Lire aussi: ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE LA SUISSE ET LE PAM: 611.292.825 Fcfa pour prévenir l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et renforcer la production agricole locale

Les membres du groupe de référence ont procédé à la vérification de la prise en compte des observations faites lors de l’atelier de prévalidation et des amendements apportés par le conseil de cabinet du MAEP le 03 mai dernier sur le document de procédure. À cette occasion de validation du manuel de procédures, Sylvestre Fandohan a invité les participants à cet atelier à examiner le document dans son état actuel, à nettoyer les coquilles qui resteraient pour finalement donner le quitus synonyme de validation du manuel de procédures. Au terme de cet atelier, les participants auront non seulement à vérifier si les observations portées sur le manuel lors de la prévalidation est faite et à soumettre à validation la version du document de manuel préalablement amendé assorti d’un relevé des amendements, mais aussi valideront le manuel de procédures adossé à la Stratégie nationale de Stockage pour la Sécurité alimentaire.

Rappelons que la SNSSA est un document élaboré qui se décline en plusieurs points à savoir la synthèse du diagnostic de stockage pour la sécurité alimentaire , le cadre stratégique , le cadre programmatique , la matrice des actions / interventions , l’évaluation des couts des différentes actions , les mécanismes de financement , le mécanisme de mise en œuvre de la SNSSA , le mode opératoire de la stratégie de stockage pour la sécurité alimentaire et le dispositif institutionnel de coordination. C’est un document qui s’inscrit dans une perspective de sécurité et de souveraineté alimentaire à moyen et à long terme.

Lire aussi: ZIMBABWE/Le pays veut atteindre la sécurité alimentaire d’ici 2022

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image