Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

REVALORISATION DE LA NOIX DE COCO EN DIVERS PRODUITS : Un savoir-faire atypique de Gwladys Adjassa

 REVALORISATION DE LA NOIX DE COCO EN DIVERS PRODUITS : Un savoir-faire atypique de Gwladys Adjassa

Mère au foyer, Gwladys Adjassa est une femme entrepreneure qui occupe une place de choix dans la transformation agroalimentaire notamment dans la revalorisation de la noix de coco en divers produits tels que : le lait de coco, l’huile de Coco, la boisson naturelle au coco et le biscuit au coco. Cette place qu’elle occupe aujourd’hui est le fruit d’un dur labeur et d’énormes obstacles surmontés depuis de longues années.

Bambo Nestor NOANTI.

Après son baccalauréat, Gwladys Adjassa s’est inscrite en Économie et Finance Internationale où elle a obtenu en 2020 une licence professionnelle. Autrefois vendeuse secrète de toffi au lait, du lait en poudre, du petit caillou et ceci depuis le collège, elle développe un amour et une passion hors pair pour la commercialisation des produits agroalimentaires. Une fois au campus, elle a pu   gravir les échelons. De la vente de toffi, elle passe rapidement à la vente du pain, des jus de fruits, de la bouillie, des condiments, des unités et autres.  Au fil du temps, elle découvre un génie créatif qui sommeillait en elle depuis tout ce temps. « J’ai voulu créer quelque chose de nouveau, d’exceptionnel qui pourrait profiter non seulement à moi mais aussi au monde entier. » confirme-t-elle. Cette idée créative la pousse vers la transformation de la noix de coco en divers produits.

En tant que fruit multidimensionnel, il faut rappeler que la noix de coco est un véritable fortifiant de l’organisme. Elle prévient l’anémie et la constipation. Elle contient de la vitamine C et permet de limiter le cholestérol et la prise de poids. Riche en magnésium, elle est bonne pour le cœur, les muscles et booste le système immunitaire. Grâce à sa richesse en phosphore, le lait de coco quant à lui, contribue à une bonne santé des os et des dents. Le potassium contenu dans le lait de coco permet d’équilibrer le pH du sang et de stimuler la production d’acide chlorhydrique par l’estomac, ce qui favorise une bonne digestion. Pour confirmer ces avantages, la transformatrice avoue qu’elle a « des clients qui viennent acheter uniquement l’eau simple de coco. Car elle règle aussi les problèmes d’éjaculation précoce ». A ses dires, l’eau de coco est une boisson que tout le monde devrait prendre en lieu et place de certaines boissons qui sont sur nos marchés et qui rendent davantage malades les consommateurs.

Au lieu donc de chercher du travail dans un bureau comme le désirait son père après l’obtention de sa licence, Gwladys Adjassa a préféré se lancer uniquement dans le monde de l’entrepreneuriat. C’est-à-dire la transformation et la revalorisation de la noix de coco en divers produits sus mentionnés. C’est une évidence que ce métier nourrit son homme. « Même si on me propose un poste de travail aujourd’hui, je ne veux pas, car je gagne plus que bon nombre de fonctionnaires, puis je n’ai de compte à rendre à personne. Je suis très à l’aise et épanouie dans ce métier » témoigne-t-elle. Aujourd’hui, elle a des partenaires commerciaux qui achètent et revendent ses produits dans les marchés de Cotonou à Parakou. En plus de cela, Gwladys Adjassa compte former toutes les femmes ou même les jeunes qui veulent sortir des griffes du chômage et reste ouverte à toute commande et à toute personne qui veut créer un partenariat commercial avec elle. « Je compte aider les jeunes qui sont honnêtes. Je recrute tous ceux qui veulent travailler avec moi. Même les personnes en situation de handicap. Ils peuvent faire la publicité de mes produits à travers les réseaux sociaux et gagner de l’argent, car nombreux sont ceux-là au Bénin qui ignorent encore l’existence de l’huile et du lait de coco. », a laissé entendre dame Gwladys.

Un chemin semé d’embuches

Gwladys Adjassa rencontre des difficultés telles que le manque de communication, l’ignorance, la pression des clients, la gestion du foyer et les affaires. Malgré cela, elle tient toujours bon et travaille dur pour faire connaître non seulement aux Béninois, mais à tout le monde entier l’utilité de la noix de coco.

De par ses qualités morales et créatives, Gwladys Adjassa représente un modèle, une source d’inspiration pour la jeunesse béninoise, qui ignore qu’elle a du potentiel pour changer le monde rural en un monde bien meilleur. Recevoir un coup de main de la part des autorités compétentes ne ferait qu’encourager des personnes comme Gwladys Adjassa à valoriser nos produits agricoles afin d’éviter l’importation des produits que l’on pourrait transformer sans gêne ici.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *