Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

SALON AGRI FINANCES: Enabel soutient la 8ème édition à travers DEFIA

 SALON AGRI FINANCES: Enabel soutient la 8ème édition à travers DEFIA

Le salon agricole et financier (AgriFinance) connu il y a des années sous le nom AgriProfocus a démarré le jeudi 12 mai 2022 à l’agence territoriale de développement agricole (ATDA pôle 7) d’Abomey-Calavi et s’est achevé le samedi 14 mai 2022.

Photo de visite des stands

Placé sous le thème « Développement et financement Agricole : outils et leçons », le salon AgriFinances est une initiative de l’association AGRIBIZ BOOSTER dont l’objectif est de faciliter la création d’un espace dynamique de promotion de l’agrobusiness, d’offrir différents dispositifs de facilitation d’accès au financement, d’offrir une tribune aux acteurs agricoles pour se faire connaître à travers leurs produits, de nouer des partenariats avec des institutions pouvant faciliter la mise en œuvre de leur projet. Ce salon se veut une opportunité pour les acteurs du monde agricole d’aller à la recherche de financement pour le développement de leurs activités. Pour Marcel DJIHOUN, Directeur exécutif de AGRIBIZ BOOSTER, ce thème voudrait aider à capitaliser les différentes expériences faites ces cinq dernières années en s’inspirant pour les prochaines initiatives. Il en est de même pour Prospère AGOSSOU SAGBO représentant le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche à ce salon : « ces objectifs sont en cohérence avec le plan stratégique de développement du secteur agricole (PSDSA) ainsi que ceux du programme d’action du gouvernement, de même que le plan de développement agricole du pôle 7 (PDAP). Leur réalisation concourt à l’atteinte des objectifs du PAG ainsi que ceux du développement durable ». 

Fière d’être associé à cet événement qui constitue un point de référence de l’agenda agricole et rural au Bénin, ENABEL/DEFIA se voit parfaitement dans le contenu et les objectifs du salon AgriFinances. Waly Clément FAYE représentant de  ENABEL/DEFIA a rappelé dans son discours, l’engagement de ENABEL à toujours accompagner ce salon. Il a par ailleurs adressé ses félicitations à AGRIBIZ BOOSTER et espère que les acteurs opérant dans des zones reculées du Bénin, puissent accéder aux informations et opportunités, offertes par les différents programmes qui interviennent pour soutenir les filières.  A en croire Colette KIKI-HOUEZE BIGA, représentant ACMA 2, leur présence à cet événement vise à en assurer la visibilité. « A chaque fois que nous venons à ce salon, nous donnons de la visibilité à nos acteurs qui viennent avec des produits transformés ».

Le salon de cette année a été meublé par trois jours d’exposition avec un certain nombre d’institutions financières, d’organisations d’appui, de structures de support et d’encadrement de plusieurs produits locaux. Plusieurs panels sur les expériences réussies de financement des chaînes de valeurs riz, ananas et le maraîchage ainsi que sur le défi de la pisciculture au Bénin et celui de la commercialisation des produits agricoles ont été animés. Une attention particulière a été portée aux entreprises agricoles à travers l’organisation chaque jour de master class, des séances de la dégustation des produits et diverses rencontres d’affaires.

Créer avec la vision de veiller à la meilleure combinaison de l’approche filières et de l’approche territoriale ainsi qu’à l’application des instruments de facilitation de l’accès aux financements afin de répondre aux problèmes des producteurs, des transformateurs, des services financiers, des commerçants des produits agricoles et leur dérivés, l’ATDA 7 s’est également affilié à cet événement. Maxime GOUNSE représente le Directeur général de l’agence: « le salon agricole et financier est pour nous une opportunité pour améliorer l’accès aux ressources financières aux profits des exploitations et entreprises agricoles ».

Les différents acteurs rencontrés se prononcent sur l’état de financement des PME au Benin. Eloi DJANIE, directeur des opérations des jus « othentiks » se dit conscient que l’État ne peut tout faire à la fois. Il propose que les projets et programmes fassent  un ciblage réel des problèmes auxquels sont confrontés les PME afin d’apporter des solutions adéquates. Occasion pour lui d’inviter les populations à la consommation des produits locaux, les riz made in Bénin plus précisément. Il a profité pour remercier ENABEL pour ces différents accompagnements.

Cette édition 2022 du salon AgriFinances comble donc les attentes du monde agricole veillant à ce que les résultats des différents échanges serviront de véritables supports pour lever les contraintes d’accès au financement dans le secteur agricole.

Photo du représentant d’ENABEL: Waly Clément FAYE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *