Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

VILLES DURABLES AU BÉNIN : Les grands défis liés à un compartiment important des ODD

 VILLES DURABLES AU BÉNIN : Les grands défis liés à un compartiment important des ODD

L’atteinte des objectifs du développement durable dans le monde demande un grand effort et une série d’actions qui touchent conjointement le pilier environnemental, économique et social. Vu que plus de la moitié de la population mondiale vit de nos jours en milieu urbain, rendre les villes plus durables devient une des plus grandes priorités des dirigeants. Laquelle priorité se heurte à plusieurs obstacles pour son réel accomplissement.

Jean-Baptiste HONTONNOU

Les villes sont le lieu principal où environ 75% de l’énergie produite est consommée et elles sont à l’origine de 80% des émissions de gaz à effet de serre. Considérant l’urgence climatique sans cesse grandissante, les villes sont de plus en plus appelées à faire évoluer leur politique urbaine afin d’y intégrer la notion de développement durable.  Et ce, dans chacune de ses dimensions : environnementale, économique et sociale.

En effet, qu’appelle-t-on ville durable ? Selon l’ONU, les villes durables sont celles planifiées, conçues et développées de façon à diminuer leur impact sur l’environnement, à être résilientes aux effets du changement climatique et à contribuer à la croissance économique. Il s’agit donc de penser la ville autrement, de créer un nouveau modèle d’aménagement et de développement urbain, mais également d’inventer d’autres façons d’habiter, de se déplacer et de consommer. Une ville durable demande donc d’atteindre certains objectifs primordiaux. Entre autres, il est important d’atteindre une neutralité carbone, de baisser significativement les émissions liées aux transports, c’est-à-dire, adopter une mobilité verte, de construire un nouvel habitat, de revoir la gestion des déchets pour atteindre le zéro déchet, de promouvoir une alimentation en produits locaux et de développer les espaces de nature dans la ville.

Alors, si le rapport sur le développement durable pour le Bénin 2023 stipule que « le pays est à mi-chemin de la réalisation des ODD avec un score de 54,4 sur 100 », l’on se doit de demander ce qu’il en est de la création des villes durables et les défis qui y sont liés. Selon, Gabriel S. Ganhoutode, Maire de la commune d’Avrankou et Président de la commission de suivi des ODD/ANCB, le « Bénin a effectivement fait un grand pas dans l’atteinte des ODD », mais en ce qui concerne l’objectif de rendre les villes durables, « il reste beaucoup à faire ». Pour lui,

« rendre durables nos villes, signifie qu’il faut créer des opportunités de carrière et d’affaires, un logement sûr et abordable et la construction de sociétés et d’économies résilientes ».

Ce qui implique des investissements dans les transports publics, la création d’espaces publics verts et l’amélioration de la planification et de la gestion urbaines de manière participative. C’est donc en cela consiste les défis auxquels est confronté cet objectif de ville durable, aussi bien au Bénin qu’ailleurs.

A en croire le Maire Ganhoutode, ce but peut être atteint d’ici à 2030, si et seulement si les actions adéquates sont mises en œuvre. Il convient que tout part d’une prise de conscience. « Pour penser à une nouvelle ville, il faut commencer à partir des écoles en sensibilisant nos petits enfants pour qu’ils comprennent que les habitats que nous avons sont du passé ». Au-delà de cela, « il faut revoir l’architecture actuelle des villes. Elle doit être verte ». Sous d’autres cieux, il faudra nécessairement que les autorités décident de créer des parcs automobiles 100% non polluants et inciter les populations aux déplacements piétons, à vélo ou transports en commun. Ces objectifs doivent être portés par une volonté citoyenne de transition écologique très forte et une mobilité verte bien ancrée dans les comportements.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *