Abomey-Calavi
Genre et développement

ANaF BENIN/RIPOSTE CONTRE LA COVID 19: Don de kits de lavage de mains aux femmes agricultrices Savalou

Dans le but de lutter contre la pandémie du coronavirus, l’ANaF Bénin, entendez l’Association Nationale des Femmes Agricultrices du Bénin, a offert aux femmes agricultrices béninoises membres de l’Association Communale des Femmes Agricultrices de Savalou (ACFA), des dispositifs de lavage de mains. La remise officielle des Kits a eu lieu ce mercredi 06 Décembre 2020 à Savalou.

Par Laure LEKOSSA

La délégation à l’ouverture

Sensibiliser les femmes agricultrices béninoises sur la maladie du coronavirus ainsi que les gestes et mesures barrières à adopter pour l’éviter. C’est ce qui justifie la descente ce mercredi 02 Décembre 2020 à Savalou, d’une délégation de l’Association Nationale des Femmes Agricultrices du Bénin (ANAF Bénin) conduite par sa présidente, Marie Aguewe. Cette délégation a échangé avec les femmes agricultrices de Savalou sur l’importance du respect strict des mesures barrières dans leurs activités professionnelles dont la transformation et dans leur milieu de vie. Au total, 100 dispositifs de lavage de main avec des accessoires et des affiches de sensibilisations. C’est le don fait par la faitière nationale des organisations de femmes agricultrices du Bénin à l’Association Communale des Femmes Agricultrices (ACFA) de Savalou pour riposter contre le coronavirus. Pour la présidente de l’ANaF Bénin, il est d’une nécessité capitale de sensibiliser les femmes à la base sur cette maladie. « C’est les femmes à la base qui constituent ce que nous appelons ANaF. Nous ne pouvons pas laisser notre cible dans l’ignorance c’est pourquoi avec l’appui de la Coopération suisse, nous avions dit qu’il faut que nous sensibilisions notre cible qui est à la base parce que d’autre disent que c’est la maladie des blancs et au niveau des villages, les gens demeurent encore dans l’ignorance. C’est pourquoi nous avions voulu venir aujourd’hui à Savalou pour sensibiliser les groupements des femmes et en même temps leur offrir des dispositifs de lavage de mains » a précisé Marie Aguewe, présidente de l’ANaF Bénin, avant d’ajouter « Si nous travaillons sans gagner alors nous travaillons en vain , si nous travaillons et que nous tombions malade, tous ce que nous avions pu obtenir comme bénéfices, nous allons les dépenser à l’hôpital ; donc il est important de sensibiliser ces femmes qui vendent à manger à toute une population parce que c’est la femme qui est le moteur de tout ; dans une maison quand il y a la santé , c’est que la femme arrive à maintenir l’équilibre sanitaire ».

Le Coordonnateur ANaF en pleine séance de sensibilisation

Le virus qui entraîne la COVID-19 se transmet ‎principalement par des gouttelettes produites ‎lorsqu’une personne infectée tousse, éternue, ou ‎lors d’une expiration. Ces gouttelettes sont trop ‎lourdes pour rester dans l’air et tombent ‎rapidement sur le sol ou sur toute surface proche, avec un mode de contamination très rapide. Et pour l’éviter, des mesures barrières sont préconisées par le gouvernement dont le lavage régulier des mains. Et c’est pour soutenir ces femmes agricultrices, que l’ANaF a voulu mettre à leur disposition des dispositifs de lavage de mains. Ce don est une manière de venir à leur rescousse dans la lutte qu’elles mènent au quotidien contre cette maladie « le dispositif de lavage de mains que vous voyez est venue pour renforcer un peu l’observance des mesures barrières instaurer par notre gouvernement afin de lutter contre la pandémie de Covid -19 qui fait beaucoup de ravages.» a fait savoir Germain DOSSOU, Coordonnateur de l’ANaF Bénin. Il poursuit « le dispositif de lavage de main que nous offrons à nos groupements, est acquis grâce à l’appui financier de la Coopération suisse au Bénin qui est notre partenaire stratégique en matière de développement des actions que nous menons en direction des femmes agricultrices. Donc nous disons un grand merci à la Coopération suisse pour cet appui financier. » Les femmes de l’ACFA de Savalou ont eu droit à une séance de sensibilisation sur les modes de transmission de la maladie, et comment observer les gestes barrières pour l’éviter. « Tout à l’heure nous avions échangé avec les femmes agricultrices sur le Covid -19 pour leur rappeler que cela existe bel et bien et attirer leur attention sur les risques et signes que l’on observe lorsqu’une personne est atteinte par la maladie et leur notifier qu’elles peuvent signaler aux autorités à travers un numéro gratuit qui a été mis en place le 136 des cas de personne atteinte du virus» a partagé Germain DOSSOU.

Vue partielle des participantes

Par la voie de leur présidente Cécile Akakpo, les femmes membres l’ACFA. « Nous sommes vraiment contentes de ces dispositifs de lavage de main qu’on nous a apporté aujourd’hui. Et nous remercions infiniment ANaF Bénin pour ce geste symbolique parce que chaque année l’association se souvient toujours de nous. Nous remercions aussi les différents partenaires qui se sont battues pour que nous ayons ces outils ceux-là qui œuvre pour la lutte contre cette maladie. Nous leur témoignons toute notre reconnaissance ». Signalons que ce geste de l’ANaF Bénin a été aussi répété dans d’autres communes du Bénin.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image