Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

BENIN TOFÂ 2024

 BENIN TOFÂ 2024

« L’année semble plutôt favorable dans le secteur agricole », Bokonon Totin Desmay

A l’occasion de la célébration des Vodun Days à Ouidah, la consultation du Tofâ 2024 a eu lieu le mercredi 10 janvier dernier, dévoilant plusieurs prévisions dans divers domaines. Dans cette entrevue, nous aborderons le secteur agricole avec Bokonon Totin d’esmay, socio-anthropologue et prête du Fâ.

Bokonon Totin d’esmay

Sa Aklan, le signe du Bénin Tofâ 2024. Quel est votre commentaire sur ce signe ?

Sa Aklan, le signe du Bénin Tofâ 2024, n’est pas défavorable. En interprétation générale, le Fâ souligne l’importance d’aimer notre mère. Sa Aklan conseille à ceux ayant des problèmes avec leur mère de ne pas les négliger, même en cas de désaccord. C’est une année où rapprochement et aide envers les mères sont encouragés. Sa Klan, bien que positif, indique des perturbations à venir, y compris des difficultés telles que la trahison. Des libations et des sacrifices sont recommandés pour surmonter ces obstacles. L’année pourrait être marquée par l’ingratitude, surtout envers ceux qui apportent leur aide.

Comment le secteur agricole pourrait-il être influencé par le Tofâ 2024 ?

Le Tofâ 2024 semble plutôt favorable dans le secteur agricole. Il annonce une saison propice au nord, au sud, et au centre du Bénin. Les régions à une seule saison bénéficieront davantage que celles avec deux saisons. Cependant, la fin de la période ne répondra peut-être pas entièrement aux attentes, notamment dans le centre et le sud.

Quels sacrifices ou actions peuvent être entrepris pour optimiser les résultats agricoles ?

 Il est conseillé aux commerçants dans le domaine des vivriers et des céréales d’investir judicieusement. Mettre toute son économie dans ce secteur n’est pas recommandé. Un investissement stratégique est essentiel pour obtenir des résultats satisfaisants.

Comment les femmes peuvent-elles contribuer davantage à l’essor du secteur agricole ?

 Les femmes, en particulier les épouses et les jeunes filles célibataires, sont encouragées à éviter la curiosité excessive cette année. Il est essentiel de bien gérer les relations et de se comporter de manière appropriée, surtout lorsqu’envoyées à des endroits pour obtenir des informations. Une conduite réfléchie est recommandée pour réussir dans les différentes missions qui pourraient leur être confiées.

Cédric Joawo BAKPE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *