Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

CERTIFICATION DE QUALITÉ OU SALUBRITÉ DES ALIMENTS

 CERTIFICATION DE QUALITÉ OU SALUBRITÉ DES ALIMENTS

Miguel Zavonon clarifie et évoque les avantages pour les entreprises et les consommateurs du Bénin

La certification de qualité reste un élément important pour toutes les usines de transformation agroalimentaire au Bénin. Elle rassure le consommateur par rapport au produit acheté. Pour un meilleur éclairage, Miguel Zavonon, expert qualité et certification s’est prêté à nos différentes interrogations.

Miguel Zavonon, Expert qualité et certification
  • A quel point est-il important que les usines de transformation au Bénin obtiennent une certification de qualité ?

On parle de certification de qualité ou de salubrité des aliments quand il s’agit de se conformer aux exigences du marché international. Sur un marché local ou international, il faut préserver la santé du consommateur. Et la seule preuve est la certification. C’est par rapport aux standards qui garantissent la production saine. Il est important de satisfaire aux exigences du consommateur en ayant au moins une certification de salubrité des aliments.

  • Quels critères de qualité pensez-vous être essentiels pour la certification des usines de transformation au Bénin et en Afrique ?

J’ai travaillé avec une trentaine d’usines en Afrique en matière de certification et qualité en salubrité des aliments. La certification qui est la plus plébiscitée est celle du FSAI. En Afrique, actuellement la plus illustrée est la certification PSP.

  • Selon vous, quelles sont les principales difficultés auxquelles les usines de transformation sont-elles confrontées pour obtenir une certification de qualité ?

La principale difficulté est d’abord la mise en place depuis le D one. Toutes usines de transformation agroalimentaire doivent comprendre qu’ils font des aliments et donc préserver la santé du consommateur. Beaucoup d’usines ont l’information mais ne se préparent pas. Ils construisent et à la fin quand ils veulent exporter leur produit, on leur exige ce certificat avant de les positionner. Une difficulté pour eux est de mettre en place ces standards et d’aller faire une certification est notée dans leur rang. Ils sont obligés de casser des murs, de créer des tunnels pour les employer et d’investir énormément.

  • Quels avantages pensez-vous que la certification de qualité pourrait apporter aux usines de transformation au Bénin ?

La possibilité d’envoyer votre produit un peu partout dans le monde constitue un avantage. Une fois certifiée, plusieurs voies d’accès sont ouvertes et vous avez plusieurs possibilités. Les produits pourront également voyager sur tous les marchés mondiaux sans demande d’une autre certification. La certification permet aux entreprises de démontrer leur capacité à gérer les risques liés à la sécurité alimentaire, à l’environnement, au travail et à la santé des consommateurs. Elle atteste que les produits et les services de l’entreprise répondent aux normes de qualité et de sécurité exigées par les consommateurs.

Également, la certification peut permettre aux entreprises de gagner en efficacité et en productivité, ce qui peut réduire les coûts d’exploitation. Elle leur permet de gagner en compétitivité, ce qui peut leur ouvrir des marchés supplémentaires et renforcer leur réputation et les positionner comme une entreprise responsable et qualifiée.

  • Quelles mesures devraient être prises par les autorités compétentes pour faciliter le processus de certification des usines de transformation au Bénin ?

Les autorités ont pour rôle de vulgariser car beaucoup d’entreprises connaissent mais n’ont pas une idée claire. Au moment d’avoir une autorisation de mise sur le marché, l’agence compétente doit en même temps procéder à l’inspection. De plus, si vous voulez avoir un marché plus élargi et que votre produit puisse atteindre d’autres horizons, il faut aussi les certificats de l’État.

  • Votre mot de fin

En bref, il faut dire que la certification de qualité est un outil important pour les entreprises de transformation agroalimentaire qui souhaitent améliorer leur performance et leurs résultats économiques tout en assurant la sécurité et la qualité des produits et services fournis aux consommateurs.

Propos transcris par Watson Sama

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *