Abomey-Calavi
Environnement

CHANGEMENTS CLIMATIQUES: L’adaptation, le facteur qui s’impose

Les changements climatiques continuent bel et bien d’élire domicile. Au-delà des efforts à consentir pour réduire les émissions et ralentir le rythme du réchauffement de la planète, la nécessité de d’adaptation s’impose vis-à-vis des effets de ces changements, afin de se protéger et de protéger les populations.

Mahussé Barnabé AISSI

Les répercussions des changements climatiques sont variables en fonction de l’endroit d’habitation. Il peut s’agir d’incendies ou d’inondations, de sécheresses, de températures diurnes plus élevées ou plus basses ou de l’élévation du niveau de la mer.

Comment agir ?

Il existe de nombreuses façons de s’adapter à ce qui se passe et à ce qui se passera. Les particuliers peuvent prendre quelques mesures simples. Par exemple, la plantation ou préservation des arbres autour de chez soi afin de maintenir une température plus fraîche à l’intérieur. Le débroussaillage peut réduire les risques d’incendie. Aussi les propriétaires d’entreprise peuvent commencer à réfléchir aux risques climatiques éventuels, comme les fortes chaleurs qui certains jours empêchent les ouvriers d’effectuer des tâches à l’extérieur, et à s’organiser en conséquence. Chacun doit être conscient du risque accru de catastrophes naturelles là où il vit et des ressources dont il dispose au cas où elles se produiraient. Il peut être question de souscrire à une assurance à l’avance ou de savoir où trouver des informations et des secours en cas de catastrophe.

La préparation à des étendus de bouleversements…

Étant donné l’ampleur des changements climatiques et le fait qu’ils auront une incidence sur de nombreux aspects de la vie, l’adaptation doit également s’opérer à plus grande échelle. Nos économies et nos sociétés dans leur ensemble doivent faire en sorte de pouvoir mieux résister aux effets des changements climatiques. Cela va nécessiter des efforts à grande échelle, dont beaucoup seront orchestrés par les gouvernements. Les routes et des ponts devront vraisemblablement être construits ou adaptés de manière à résister à des températures plus élevées et à des tempêtes plus intenses. Dans certaines villes côtières, cela pourrait s’avérer nécessaire de mettre en place des systèmes permettant d’éviter les inondations dans les rues et dans les transports souterrains. Dans les régions montagneuses, il faudra peut-être trouver des moyens de limiter les glissements de terrain et les débordements dus à la fonte des glaciers. Certaines populations pourraient même être amenées à s’établir ailleurs, car il leur sera trop difficile de s’adapter. C’est déjà le cas dans certains pays insulaires confrontés à la montée des eaux.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image