Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

DARAJA HAIDARA : Une entrepreneure sociale et agricole sensible aux questions liées au genre

 DARAJA HAIDARA : Une entrepreneure sociale et agricole sensible aux questions liées au genre

Cheffe d’une entreprise spécialisée dans l’agro-alimentaire, Daraja Haidara est une entrepreneure sociale et agricole, écrivaine, promotrice et présidente de l’Association Humanitaire Albarka. Figure emblématique de l’entrepreneuriat social au Mali, elle est titulaire d’un master en communication d’entreprise et gestion des ressources humaines. Quel est le parcours d’une telle figure de proue des questions liées au genre ?

Daraja Haidara, Entrepreneure sociale & agricole

De son parcours élogieux et impressionnant, Daraja Haidara est une femme battante hors du commun. Femme autonome et ambitieuse, elle « est une entrepreneure sociale, auteure d’un livre, fondatrice et présidente de l’Association Humanitaire Albarka. » Elle a fait ses études en communication. « Je suis titulaire d’un master en communication d’entreprise et en gestion des ressources humaines », affirme-t-elle.

A l’issu de ses études, elle fut engagée dans l’une des entreprises de communication maliennes avant de s’investir dans le secteur agricole où elle a à son actif une ferme de production agricole.

« De 2013 à Juillet 2015, j’ai été une contractuelle dans la société de téléphonie mobile Orange », mais par la suite poursuit-elle, « j’ai décidé de quitter ma zone de confort pour créer une coopérative agricole et mon propre entreprise. » Très active dans la vie associative, elle est membre de plusieurs organisations à but non lucratif. En 2010, après avoir découvert que certains enfants maliens ne partaient pas à l’école et d’autres qui ne sont carrément pas scolarisés, faute de moyen financier des parents, elle a créé l’Association Humanitaire Albarka pour venir en aide à ces âmes innocentes qui méritent le meilleur. Ainsi, ces efforts ont été couronnés de succès par la faveur de la providence divine. « 10 ans après, j’ai réussi à scolariser 10.000 enfants », a-t-elle déclaré.

Daraja Haidara avec quelques enfants soutenus et gratifiés

Cette prouesse a propulsé la jeune dame à l’échelle nationale et internationale. Sans surprise elle a reçu plusieurs trophées nationaux et internationaux.  Pour couronner le tout, elle a écrit un livre intitulé : « Vendre le sable dans le Sahara » qui retrace son parcours. Femme visionnaire et battante Daraja Haidara est une source d’inspiration pour la jeunesse africaine.

Yélian Martine AWELE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *