Abomey-Calavi
Agriculture

DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE ANANAS : ENABEL à travers le programme Défia dote les exportateurs d’emballages en cartons

L’Agence Belge de Développement (ENABEL), a procédé le vendredi 05 Février 2021 à la remise officielle de nouveaux emballages en cartons aux exportateurs d’ananas pour l’exportation des ananas frais. Il s’agit de 09 exportateurs d’ananas de variété « PAIN DE SUCRE » et « CAYENNE LISSE » préalablement sélectionnés. La remise officielle a eu lieu à l’Infosec de Cotonou.

Par Laure LEKOSSA

Cette cérémonie de présentation et de remise officielle des emballages en cartons aux exportateurs d’ananas du Bénin, est le résultat d’un long processus déclenché il y a peu par le programme DEFIA. Un programme mis en place par Enabel au Bénin qui porte l’ambition de contribuer à la mise en œuvre du plan National des Investissements Agricoles de sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN) à travers l’amélioration et la sécurisation des revenus agricoles des acteurs des chaînes de valeurs de la filière Ananas dans les pôles de développement agricoles du Sud –Bénin. Ce programme mise en œuvre dans les pôles de développement 7, 6, 5 vise à renforcer de manière inclusive et durable les chaînes de valeurs de la filière Ananas et permettre la création d’un environnement favorable à leurs développement. Enabel à travers DEFIA s’offre ainsi la noble ambition d’accompagner les exportateurs Béninois à avoir un accès permanent aux cartons de qualité. Une chose qui favorisera une bonne exportation des ananas sur le marché international et ceci dans de bonnes conditions. « Pour intervenir sur une filière, il faut intervenir sur tous les maillons de la filière à savoir la production, la transformation et la mise en marché. Dans ses différents maillons, des diagnostics ont été faits et il ressort que dans la mise en marché, se pose un problème crucial. Celui lié à l’emballage et à sa qualité et cela pénalise beaucoup d’exportateurs. C’est pourquoi nous avions travaillé dans le cadre du projet pour identifier un expert pour nous fabriquer certains emballages » a expliqué Salami Tenaka Responsable de l’intervention 1 de DEFIA. Prospère Agossou Sagbo Directeur Général de l’ATDA 7 fait savoir à sa prise de parole, que l’ananas est une filière identifié pour son gros potentiel à promouvoir au titre des filières retenues dans le PAG pour non seulement améliorer la production et la productivité mais accroître également la contribution de cette filière dans les recettes d’exportations du Bénin. Il précise « Le but visé ce n’est pas que la production, le but visé c’est d’améliorer les performances économiques de la filière, d’augmenter son volume d’exportation et sa contribution à la balance des recettes d’exportation. Et l’un des problèmes à régler pour atteindre cet objectif, c’est le conditionnement du produit à travers les emballages adéquats et professionnels ».

Wilma Baas Manager du Programme DEFIA

Au total 09 exportateurs ont été sélectionnés pour bénéficier des subventions en emballages du programme DEFIA. Pour Wilmas Baas, Manager du programme DEFIA, cette remise d’emballage, est l’aboutissement d’un appel à projet lancé par le programme dans sa « stratégie -export » pour augmenter les exportations d’ananas frais du Bénin vers les marchés internationaux. « Ce processus a abouti à la sélection de 10 projets sur un total de 18. Les exportateurs dont les projets ont été sélectionnés bénéficieront de l’accompagnement de DEFIA pour la subvention des besoins validés à concurrence de 40% » fait savoir Wilma Baas. Cette subvention poursuit-elle répond à la volonté d’Enabel d’accompagner le gouvernement du Bénin à travers le MAEP, l’APIEX, l’ATDA 7 et l’ANEAB à relever les défis liés à l’exportation de l’ananas du Bénin. Des défis que relève déjà le gouvernement à travers ses différentes actions prioritaires contenus dans son PAG dont l’ananas en sa qualité de 3ème produit d’exportation du Bénin après le coton. Pour Corine Gniré Sinatoko, réprésentante du Directeur Général APIEX (Agence de Promotion des Investissements et des Exportations), le programme DEFIA de l’Agence Belge de Développement (Enabel) à travers ses différentes actions innovantes dont la remise officielle des emballages en cartons destinés à l’exportation de l’ananas frais constitue une preuve papable des actions du gouvernement visant à relever ces défis. Elle souligne de ce fait l’importance capitale que revêtent ces emballages dans le processus de commercialisation « Le rôle des emballages est de contenir le produit, de le préserver de toute contamination, de permettre son transport, sa distribution, son stockage, son étalage, son utilisation et enfin sa disposition finale. Cette fonction de l’emballage est beaucoup plus importante lorsqu’il s’agit des produits alimentaires dont les fruits comme l’ananas du Bénin qui mérite que la qualité organoleptique internationalement reconnue soit préservée ».

Vue globale des participants

Présent à cette cérémonie, Chadrac Ahamide secrétaire permanent de l’Association Interprofessionnelle de la Filière Ananas du Bénin (AIAB), affirme que l’ensemble des acteurs de l’AIAB en particulier les producteurs d’ananas œuvrent avec l’accompagnement des structures nationales et partenaires techniques pour l’accroissement de la production d’ananas en qualité et en quantité. « Le souhait des exportateurs d’ananas frais et transformés est d’être appuyé pour la recherche des marchés d’écoulement. Pour cela, je tiens à remercier et féliciter le programme DEFIA pour la mise à disposition des exportateurs, des emballages en carton de qualité qui permettront de garantir la qualité des fruits pendant l’exportation jusqu’aux consommateurs finaux » a-t-il noté.

Les exportateurs par la voix de leur président Jean Xavier Satola de l’ANEABI après avoir exprimé leurs sentiments de joies et de reconnaissance ont remercié le programme DEFIA pour ce nouveau modèle d’emballage conçu pour l’exportation de l’ananas frais. Grâce à ces emballages de types nouveaux, le Bénin améliore davantage la visibilité de l’ananas sur le marché international. Notons que la cérémonie s’est clôturée par une remise symbolique des emballages aux différents exportateurs avec 46 .080 cartons plats subventionnés pour ananas « PAIN DE SUCRE » sur un besoin total exprimé par les exportateurs qui s’élève à 115. 200 cartons et 18 .520 cartons cubiques subventionnés pour ananas « CAYENNE LISSE » pour un besoin total exprimé de 46 .300 cartons.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image