Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

DYNAMIQUE DE MÉCANISATION AGRICOLE AU BENIN : Quelle place accordée aux femmes agricultrices ?

 DYNAMIQUE DE MÉCANISATION AGRICOLE AU BENIN : Quelle place accordée aux femmes agricultrices ?

De nos jours, les femmes occupent une place importante dans l’agriculture. Pourtant, elles n’ont qu’un accès relativement limité aux ressources productives et aux services nécessaires aux exploitants agricoles notamment la mécanisation. Et ce déséquilibre homme-femme porte atteinte à l’évolution agricole.

Stag Watson Sama
Le Bénin s’est doté d’un programme de mécanisation durable pour améliorer et accroître sa productivité agricole. Cette mécanisation concerne l’utilisation des machines agricoles comme par exemple les tracteurs. En effet, ces engins rénovés sont plus maniés par les hommes qui ont reçu une formation particulière que par les femmes. Le taux de la gent féminine bénéficiant de ces équipements agricoles est considérablement faible.

En général, dans le monde, à travers le rapport de la FAO, les proportions d’hommes et de femmes parmi les exploitants agricoles dans les pays en développement démontrent ce fossé considérable. En Amérique du Sud et Caraïbes (18%), Afrique subsaharienne (17%), Asie du Sud et du Sud-est (15%), Afrique du Nord et Asie de l’Ouest (5%), Océanie (3%), ces chiffres montrent la faible croissance de cette dernière vers la mécanisation.

Les femmes à la traîne malgré la révolution mécanique au Bénin

Particulièrement au Bénin, la production végétale utilise différentes méthodes allant de l’utilisation d’engrais, semences ou produits phytosanitaires à la mécanisation du sol. Les pratiques agricoles dans lesquelles les femmes sont les plus représentées sont relatives à l’utilisation des engrais. Cependant, les machines sont moins utilisées dans la pratique du sol, les chefs d’exploitations de sexe féminin sont moins représentés. Le pourcentage du rapport de la statistique Agricole Femme et Agriculture au Bénin et le recensement National de l’Agriculture 2019-2021 du Bureau central du Recensement, mentionnent que 7,7 % sont impliquées dans la mécanisation des travaux du sol au Bénin. Également, les femmes diversifient plus leurs sources de revenus que les hommes.

Les ménages dirigés par les femmes ont un indice plus élevé que ceux dirigés par les hommes (0,22 contre 0,19). Ces résultats poussent à mieux réfléchir et agir en termes de projets techniques liés à la mécanisation agricole au Bénin.

Cette couche vulnérable ne bénéficie pas encore d’une formation sophistiquée pour ce qui est du progrès mécanique dans le domaine. Les gouvernants du monde malgré les efforts consentis doivent redoubler d’ardeur pour un meilleur épanouissement.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *