Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

FIRST FOODS BUSINESS FORUM : Le Bénin coopère avec l’Unicef contre la malnutrition infantile

 FIRST FOODS BUSINESS FORUM : Le Bénin coopère avec l’Unicef contre la malnutrition infantile

Dans le but de lutter contre la malnutrition infantile, l’Unicef a lancé l’initiative First Foods. La première édition de ce forum régional public-privé s’est tenue du 12 au 14 septembre 2023 à Cotonou sous le regard de plusieurs participants venus de l’Afrique de l’Ouest et du gouvernement béninois représenté par le ministre d’État chargé du développement et de la coordination, Abdoulaye Bio Tchané.

 Les membres de l’UNICEF et du Gouvernement Béninois

Oyéyèmi AGANI

« Assurer que tous les enfants de 6 à 23 mois dans tous les contextes ont accès à une alimentation diversifiée », c’est le thème de ce forum qui a duré 3 jours. Il vise à accélérer la transformation des systèmes alimentaires en Afrique de l’Ouest et du Centre pour assurer une alimentation riche et diversifiée des jeunes enfants, en particulier ceux âgés de 6 à 23 mois.

En fait, la malnutrition infantile demeure une réalité en Afrique de l’Ouest et du centre. Des récentes statistiques montrent que 32% des enfants souffrent d’un retard de croissance et 80% souffrent d’un déficit en diversité alimentaire suffisante. C’est l’une des preuves tangibles qui justifie la tenue de ce premier forum.

Pour le Coordonnateur résident du système des Nations Unies au Bénin, Salvador Niyonzima, « il est important de comprendre les changements qui se produisent tout au long des systèmes agroalimentaires et d’y introduire un focus pour les jeunes enfants ». Cette conférence est donc primordiale, car elle se déroule dans le cadre des crises multiformes dans l’espace communautaire. Gordan Jonathan Lewis, Directeur régional adjoint de l’Unicef affirme à son tour que « la cause majeure de la malnutrition est l’accès limité des jeunes enfants à une alimentation saine, nutritive et diversifiée pour soutenir leur croissance et leur développement ». Et cela constitue un défi pour l’Unicef.

Pour finir, le ministre d’État chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané a mis l’accent sur les actions phares du gouvernement béninois pour lutter contre la malnutrition et l’insécurité alimentaire surtout des jeunes enfants. D’après lui, les indicateurs sont en vert au Bénin pour que les efforts entrepris soient consolidés. Il faut souligner que cette rencontre vient au lendemain de la conférence régionale sur l’alimentation des enfants tenue à Dakar en septembre 2022.

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *