Abomey-Calavi
Genre et développement

IGORE HERMANN BOKODAHO: Jeune entrepreneur spécialisé dans la transformation moderne de « Kluiklui »

Ayant pour sobriquet « Kluiklui TCHIGAN », Igore Hermann BOKODAHO est statisticien-Économiste de formation, promoteur et responsable marketing de BABEL AGROTECH. Il a par la suite fait des formations en développement web qui lui permettent d’être, aujourd’hui, développeur web front end. Il est spécialisé dans  la transformation agro-alimentaire. Il transforme de façon moderne l’arachide en galettes (« Kluiklui »), huile et pâte.

Les galettes faites à bas d’arachide par Igore Hermann BOKODAHO

Yélian Martine AWELE

Né d’une mère transformatrice d’arachide en galette, Igore Hermann BOKODAHO a hérité de cette activité qu’il pratique de la plus belle des manières. Créatif et ambitieux, il a donc pensé à la moderniser grâce à son intelligence et ses bagages intellectuels. « Depuis le bas âge, je menais cette activité avec ma mère. C’est donc après ma licence que j’ai commencé à moderniser les Kluiklui, et tout le reste est venu après. J’avais commencé avec 12.000FCFA », notifie-t-il fièrement. A travers « BABEL AGROTECH, une entreprise régulièrement enregistrée au Bénin et qui intervient dans la transformation agroalimentaire et la technologie », il produit des galettes d’arachide appelées « Kluiklui TCHIGAN », de l’huile d’arachide « AGONLIN-MI SUPER » et de la pâte d’arachide « TCHIGAN » très souvent utilisée pour les sauces. « Notre objectif principal est de  valoriser ces produits que nous fabriquons dans tout le Bénin et de les rendre facilement accessibles à l’extérieur du pays. », dit-il avant d’ajouter que : « d’autres innovations sont encore en cours, toujours pour révéler l’entreprise et les produits du terroir. »

L’huile faite à bas d’arachide par Igore Hermann BOKODAHO

Les difficultés majeures auxquelles il est confronté sont de plusieurs ordres. D’abord la difficulté liée au prix des matières premières qui ne cesse de grimper, ensuite la difficulté relative à la main d’œuvre qualifiée,  et celle  de la morosité économique etc. Toutefois, quand il reste à faire, rien n’est fait dit-on.  Ainsi, pour  contribuer au développement de sa patrie, le jeune créatif et tout son staff comptent « créer d’emploi (une forte demande de nos produits nous amènera à recruter du personnel occasionnel et fixe) ; travailler pour l’atteinte des ODD en promouvant la faim zéro. » A cet effet, il adopte plusieurs stratégies de communication à savoir : les réseaux sociaux, la page Facebook de Babel Groups, la prospection, le viva voce, la participation aux foires etc.

« Nos produits sont dans les rayons du supermarché World Market d’Agla Hlazounto, à Benefik market de Sainte Rita, à l’intermarché d’adjagbo et dans certaines boutiques de vente de divers à Agla. Ils sont aussi disponibles à DRABÔ sur le lieu de production. Également disponible en commande-livraison », précise le jeune déterminé. Il poursuit en disant : « Nous garantissons à nos clients la qualité de nos produits 100% naturels ; accessibles à toutes les bourses. Nous faisons différents formats pour que ces produits puissent bien intégrer le besoin des consommateurs. Ils ont aussi la possibilité de personnaliser leurs commandes ».

Endurant et persévérant, il déclare que son chiffre d’affaire est estimé « en moyenne à 243.000FCFA le mois ».

Très dynamique, il encourage les entrepreneurs et futurs entrepreneurs  à la persévérance. Les efforts acharnés dit-il finissent toujours par payer. « Soyons forts malgré les difficultés et que les portes du bonheur s’ouvrent à nous tous », tel est le message  du vaillant homme à l’endroit des entrepreneurs.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image