Abomey-Calavi
Santé et Nutrition

L’OIGNON: Son épiderme joue un rôle spécifique dans la nutrition de l’organisme humain

Comme les autres légumes, l’oignon est reconnu pour ses vertus thérapeutiques et ses qualités nutritionnelles. Il possède en son sein, plusieurs nutriments et plusieurs variétés dont certaines sont particulièrement riches en antioxydant.

Oignon rouge

Oyéyèmi AGANI

Une espèce de plante potagère pour ses bulbes de saveur et d’odeur forte ou pour ses feuilles, l’oignon, de son nom scientifique « Allium cepa », est un aromate universel, consommé dans toutes les régions du monde. Il en existe plusieurs variétés dont l’oignon rouge, l’oignon blanc ou l’oignon jaune. Faisant partie de la grande famille des alliacés, il joue un rôle spécifique dans la nutrition de l’organisme humain. La particularité de tous ces oignons est qu’ils apportent plus ou moins les mêmes valeurs nutritionnelles. Plus l’oignon est coloré, plus il possède d’antioxydant et il sera meilleur pour la santé. « Mais la particularité de l’oignon jaune est d’avoir un goût puissant et une odeur bien marquée et il se conserve pendant longtemps à condition de le stocker dans un endroit frais et sombre », affirme le nutritionniste Cédric Zanvo.

Oignon blanc

Quant à l’oignon blanc, il est plutôt doux et sucré mais ne se conserve pas pendant longtemps sauf quand on le met en congélation. L’oignon rouge par contre donne un gout très craquant dans la bouche et se conserve très longtemps. Il est donc nécessaire de varier régulièrement ses différentes variétés pour que chacune puisse avoir un effet bénéfique sur la santé. En effet, l’épiderme de l’oignon est une tunique superficielle qui recouvre la concavité de chaque couche qui compose le bulbe d’oignon. C’est une fibre très fine et transparente qui peut être visualisée si elle est soigneusement retirée avec une pince à épilé et est aussi bon quel que soit le type d’oignon. A cet effet, il contribue à une bonne santé cardiaque, assure la santé des os, favorise la santé intestinale, aide à renforcer le système immunitaire du corps, aide l’élasticité et la vitalité de la peau, permet de booster le métabolisme avec le nutriment de la vitamine B, préconise une tension artérielle normale, simule des os solides, encourage le contrôle du glucose…

Oignon jaune

Tout ce qui est bon ne reste souvent pas sans conséquence. De ce point de vue, Cédric Zanvo prévient les consommateurs sur les risques auxquels la population s’expose en faisant certaine pratique. « Il est fortement déconseillé de couper de l’oignon et de garder le reste pour le cuisiner le jour suivant puisqu’il sera forcément en contact avec l’air et ce contact fait qu’il devient un puissant poison et un champ d’inclination de la bactérie toxique qu’on ne voit pas à l’œil nu et qui crée souvent dans les intestins, l’estomac, un empoisonnement alimentaire », prévient-il. Aussi, ceux qui sont sensibles au niveau des intestins ou ceux qui souffrent du cynodrome du côlon irritable ou des intestins irritables doivent vraiment limiter la consommation de l’oignon pour éviter des problèmes.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image