Abomey-Calavi
Agriculture Approche Communale pour le Marché Agricole

PÉRENNISATION DES ACQUIS DU PROGRAMME ACMA2: Les membres du CCIC Collines outillés sur la gestion des IEMs

Le programme Approche Communale pour le Marché Agricole phase 2 (ACMA2), a organisé un atelier de renforcement des capacités au profit des membres du secrétariat technique du Cadre de Concertation Intercommunal des Collines (CCIC). La rencontre a eu lieu le jeudi 17 juin 2021, au siège du Groupement Intercommunal des Collines (GIC), à Dassa Zoumè.

Par Hermione ADJANOHOUN

Au cours de cet atelier, un accent particulier a été mis sur les techniques de négociation commerciale sur la gestion des infrastructures et équipements marchands. Deux différentes communications ont meublé cette rencontre.

La première communication a été présenté par le Chef du programme ACMA 2 Constant Dangbégnon et porte sur le thème « Gestion des infrastructures et équipements marchands ». De cette communication il ressort que, le programme ACMA 2 a pour vision de faire des infrastructures et équipements marchands, un levier important de l’économie locale, en assurant une gestion professionnelle, inclusive et auto entretenue par les parties prenantes concernées. Selon Constant Dangbégnon, cette stratégie de gestion repose sur des principes dont la participation et la représentativité, la responsabilité, la responsabilisation des bénéficiaires, la promotion des conditions incitatives, la bonne gouvernance, la recevabilité et la transparence.

La deuxième communication a porté sur les techniques de négociation commerciale et à la contractualisation et a été présentée par Mathias Ahounou. Le communicateur a exposé aux participants les enjeux de la négociation commerciale. A en croire le communicateur, il s’agit du prix, de la quantité, la qualité, la régularité, la durabilité dans les échanges des livraisons, des garanties des modalités de paiement du transport et du délai. « Pour faire une bonne négociation, il faut absolument connaître le prix de revient et les exigences qualités de l’acheteur. Il faut également se renseigner sur son interlocuteur, faire le point sur l’état du marché, se donner un objectif réaliste et préparer un argumentaire de vente », a-t-il précisé.

Les participants ont profité de cette occasion pour exprimer quelques inquiétudes, qui ont donné lieu à des débats assez nourris à l’issue desquels, le chef du programme ACMA2, Constant Dangbégnon et le Président du Cadre de Concertation Intercommunal des Collines, Firmin Akpo, se sont dits “satisfaits”. Firmin Akpo, Président du CCIC, et maire de la commune de Ouessè Wogoudo, a remercié ACMA2 pour l’organisation de cet atelier bénéfique. Il a rassuré la délégation du programme ACMA2 de l’importance et de l’utilité des thématiques abordées, qui selon lui vont permettre aux agents de pouvoir concrétiser des accords avec les différents partenaires, pour le bonheur des acteurs agricoles des Collines.

Pour Constant Dangbégnon, la qualité des échanges, témoignent de la performance et de l’engagement du CCIC Collines, pour la pérennisation des actions du programme ACMA2.

Lire aussi: DÉVELOPPEMENT SOCIO ECONOMIQUE AU BÉNIN: L’autonomisation des femmes, un combat juste du programme ACMA 2

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image