Abomey-Calavi
Genre et développement

RENACA-BENIN: Une grande institution au service des acteurs agricoles

Leader du domaine de la Micro-finance et de l’inclusion financière au Bénin, le Réseau National des Caisses Villageoises d’Epargne et de Crédit Autogérées du Bénin (RENACA-Bénin) vise à soulager la peine des agri-preneurs. Cette institution de référence, à travers son Centre de Promotion de Micro-Entreprise (CPME) ouvre ses portes aux agriculteurs et agricultrices ou promoteurs et promotrices des petites et moyennes entreprises et industries (PME/PMI) des secteurs agricole et commercial ; contribuant ainsi au développement agricole en général et à l’épanouissement de ces différents acteurs en particulier.

Yélian Martine AWELE

Dans l’univers de la micro-finance au Bénin,le Réseau National des Caisses Villageoises d’Epargne et de Crédit Autogérées du Bénin (RENACA-Bénin) reste et demeure une institution qui ne laisse personne indifférent de par ses œuvres sur toute l’étendue du territoire national. Thomas Dovonou est Chef d’Agence du RENACA : « Le RENACA a été créée le 22 novembre 2005. C’est une institution de micro-finance, une des grandes institutions de micro-finance opérant au Bénin. Nous avons notre direction générale à Bohicon. Et nous avons des agences un peu partout dans le Bénin. » Avec ses points de services répartis sous l’ensemble du territoire béninois, le RENACA se positionne comme une institution proche des acteurs du monde agricole. D’année en année, le portefeuille alloué au secteur agricole par le RENACA va grandissant. « Nous nous sommes majoritaires installés en milieux ruraux où nous finançons l’agriculture qui consiste la principale activité des populations cibles. Nous avons un portefeuille de crédit autour des 12 milliards », explique le Chef d’Agence avant d’ajouter que «  dans ce portefeuille, il y a 40% consacrés à l’agriculture ». Le financement du secteur agricole, une activité dans laquelle l’institution a très vite développé une expertise, lui permet aujourd’hui de proposer une gamme variée de produit financier à sa clientèle. «  Nous avons des crédits qui sont liés au maraichage, des crédits qui sont liés à la production animale, des crédits qui sont liés à l’entretien des cultures pérennes, d’autres crédits qui vont financer la production agricole, les cultures annuelles, les céréales globalement comme l’arachide et bien d’autres. » Le crédit est l’une des clés de réussite des opérations agricoles dit-il. Il est donc clair que toute action d’appui au secteur agricole doit également inclure l’éducation des acteurs à la bonne gestion du crédit agricole, d’où cet appel du RENACA à l’endroit de ces acteurs agricoles : «  Nous avons doté nos caisses qui font du financement agricole d’argent, de crédit, à profil agricole.

Une agri-entrepreneure financée par le RENACA

Autrement dit, lorsqu’un promoteur agricole va au niveau de ces caisses, il a un répondant outillé  ou instruit  comme cela se doit, qui se charge de son dossier de crédit agricole », affirme Thomas Dovonou est Chef d’Agence du RENACA.  A noter que, la mise en place de cette structure de micro-fiance de renom est l’une initiative complice du gouvernement béninois et de la coopération canadienne par le biais du projet ADAPAMI qui accompagne les acteurs de la micro-finance dont le RENACA.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image