Abomey-Calavi
Agrobusiness

FINANCEMENT DE LA FILIÈRE ANACARDE AU BÉNIN:Le projet BéninCajù met à la disposition des SFD des outils d’analyse de dossier de crédits

Le mercredi 23 novembre 2022 s’est tenu à Parakou, la cérémonie de remise officielle des outils d’analyse des dossiers de crédits pour la filière anacardier à l’association professionnelle des systèmes financiers et décentralisés (APSFD) encore appelé consortium Alafia.

Jean HOUNNON, Directeur OP APSFD et Soulé Manigui, Directeur pays adjoint TechnoServe

Ruth EDOH

Le financement de l’agriculture a toujours été une problématique pour les institutions financières: les banques, les structures de microfinance car financé les filières du secteur agricole comportent d’énormes risques. En effet pour faire comprendre aux SFD, les opportunités liées la filière anacardier de manière à créer une complémentarité qui peut répondre aux besoins des acteurs de la filière, le projet BéninCajù a depuis un moment réuni les SFD, pour l’élaboration des outils d’analyses des dossiers de crédits pour la filière anacardier. Une initiative qui à aboutir à la remise officielle de ce document à l’association professionnelle des services financiers et décentralisés (APSFD) ce mercredi 23 novembre 2022. Aux dires du directeur pays adjoint de TechnoServe au Bénin, Soulé Manigui, c’est un guide qui permettra d’analyser les documents que soumettent les acteurs au SFD pour sollicitation de crédits. « Il permet aux agents chargés d’octroyer des crédits, de comprendre comment fonctionne le secteur de l’anacarde, de savoir quel type de crédits il faut octroyer aux producteurs à chaque demande » a-t-il ajouté. De par ses propos, il remercie les SFD partenaires, le consortium Alafia qui a contribué à l’élaboration de ces outils et aussi pour preuve de leur engagement, de leur disponibilité a accompagné les acteurs du secteur de l’anacardier.

Vue des participants dans la salle

« Au niveau du consortium Alafia, c’est heureux de disposer de ce document parce que c’est seulement une frange de la population des SFD qui a accepté d’aller dans ce partenariat » a notifié Jean HOUNNON, directeur des opérations de l’association professionnelle des systèmes financiers décentralisation.

Ayant le lead de la filière anacarde au Bénin, le directeur de l’ATDA du pôle 4, Kassim ISSIAKA promet que les outils seront mis aux services de la filière à travers la prestation des SFD partenaires, mais également des autres SFD non-partenaires.

À entendre le directeur de crédit et de l’exploitations de la FECECAM-Benin, Idrissou OROU DAMA, ce document va aider à mieux comprendre les risques que comporte la filière anacardier afin de faire des analyses concrètes pour faciliter l’accès au financement aux acteurs de la filière. « Nous sommes aussi prêts à travailler le plus possible pour sécuriser les crédits, car ça va aussi dans notre intérêt » a affirmé Boure EL-HADJ, président de la fédération nationale des acheteurs des produits agricoles et tropicaux (FENAPAT).

Il faut notifier que pour aboutir à la réalisation de cet outil d’analyse de dossier de crédits, plusieurs formations ont été organisées afin que les institutions puissent apprécier les risques et les spécificités liés à la filière anacardier, les missions de coaching personnalisé. Le secteur de l’anacardier à désormais de beaux jours, car l’installation de 500 mille hectares de nouvelles plantations d’anacardiers est prévue dans le programme de développement des plantations et des grandes cultures.

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image