Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

INCIVISME ENVIRONNEMENTAL AU BÉNIN

 INCIVISME ENVIRONNEMENTAL AU BÉNIN

Les milieux urbains fortement touchés malgré les sensibilisations

La nature gît sous le poids des déchets dans les grandes villes. Une situation qui témoigne du manque de considération pour la propreté des lieux. Ce qui nécessite une éducation de la population au respect de l’environnement.

Watson SAMA

Crachats, urines, sachets plastiques, vêtements de seconde main usés, objets non utilisables, énormes sont les déchets solides qui deviennent des outils de décoration des espaces publics. Les voies, les trottoirs, les places publiques et tout lieu de fréquentation humaine souffre d’une pollution environnementale atroce. Si au Ghana, au Rwanda etc, la culture de déposer les emballages à bout de course dans les poubelles est très développée, ce n’est pas le cas au Bénin. Tous les lieux sont fréquentables et utiles pour les Béninois en ce qui concerne leur besoin comme notamment nuire le lac Nokoué par les urines et parfois les selles. Malgré toutes les sensibilisations et lois en vigueur pour punir ces actes de mauvaise citoyenneté et de manque d’éducation environnementale, ces pratiques destructives sont de plus en plus répandues dans les grandes villes comme Cotonou. Une prise de consciences impose donc.

Éduquer autrement la population béninoise

Les dispositions sont prises par le gouvernement béninois pour un meilleur cadre de vie dans les grandes villes. Notamment, avec l’installation des poubelles pour recevoir les déchets. Même si parfois ces dépotoirs sont encombrés et laissent places à des actes indélicats, il serait mieux de redoubler d’efforts afin que les poubelles soient vidées à temps pour que la population puisse accomplir son devoir de citoyenneté. Également, construire plus de latrines publiques et essayer de revoir les prix pour ne pas les conduire à se mettre à l’aise à main libre. La police sanitaire devrait agir et appliquer les textes en vigueur afin que la population béninoise prenne conscience et adopte les bons comportements à l’endroit de la nature. Le respect des règles environnementales est primordial pour la survie de la planète qui est de plus en plus en déclin.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *