Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

LAIT DE SOJA : Une alternative pour les adeptes du végétarisme

 LAIT DE SOJA : Une alternative pour les adeptes du végétarisme

Le lait de soja est une boisson végétale souvent fabriquée à partir de graines de soja, largement utilisée comme alternative au lait animal. Cependant, il n’est pas encore largement ancré dans l’alimentation de la population béninoise, contrairement au fromage de soja. Pour maintenir une bonne santé nutritionnelle, il est donc primordial d’ajouter la consommation de lait de soja à l’alimentation humaine.

Oyéyèmi AGANI

Le lait de soja, également connu sous le nom de « jus de soja » sur le plan scientifique, est apprécié pour sa texture lisse et sa saveur légèrement sucrée. Il peut être utilisé dans de nombreuses recettes culinaires. Cette boisson est choisie comme alternative au lait de vache par les personnes souffrant d’allergies aux protéines du lait de vache (PLV) ou d’intolérance au lactose, ainsi que par celles qui excluent les produits d’origine animale de leur alimentation.

Le lait de soja apporte des fibres qui favorisent la satiété et améliorent le transit intestinal. Il contient également des acides gras polyinsaturés, notamment des oméga-3, qui sont considérés comme de bonnes graisses et contribuent à la prévention des maladies cardiovasculaires, comme l’explique l’agro-nutritionniste Cédric Zanvo.

Bien que le lait de soja soit pauvre en protéines, en fibres, en vitamines et en minéraux, il contient peu de calcium. Grâce aux acides aminés essentiels qu’il renferme et à ses composants d’origine végétale, il participe à la prévention de l’ostéoporose et peut atténuer les symptômes de la ménopause. Sur le plan nutritionnel, le lait de soja contient environ 41,36 kilocalories, composées de 90,8% d’eau, 3,4% de protéines, 2,18% de glucides et 2,5% de lipides. La consommation de lait de soja est donc essentielle pour ceux qui cherchent une source de protéines végétales et qui n’apprécient pas le lait animal ou qui évitent les produits d’origine animale. Le lait de soja est obtenu en faisant tremper des graines de soja dans de l’eau, puis en filtrant le mélange pour en extraire le liquide. Il constitue une excellente alternative pour les personnes intolérantes au lactose et allergiques aux protéines du lait de vache (PLV). Contrairement au lait de vache, il ne contient ni lactose ni protéines de lait, ce qui le rend facilement digestible pour les personnes ayant des sensibilités alimentaires.

Cependant, il est important de noter que le lait de soja ne convient pas aux personnes sujettes aux ballonnements, aux douleurs abdominales et aux diarrhées associées à la consommation de produits laitiers, comme l’a souligné le nutritionniste.

Il convient de souligner qu’il existe une grande différence entre la consommation de lait de vache et celle de lait de soja.

 » Le lait de vache provient d’une source animale, tandis que le lait de soja est issu d’une source végétale. Le lait de soja n’a rien de similaire au véritable lait de mammifère, qui est riche en protéines, en calcium, en vitamines et en glucides simples (lactose), »

selon le nutritionniste.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *