Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

PRÉSERVATION DES FORÊTS DE MANGROVES : Un rempart contre l’érosion côtière

 PRÉSERVATION DES FORÊTS DE MANGROVES : Un rempart contre l’érosion côtière

L’érosion côtière, ce phénomène qui provoque le recul des côtes, trouve dans la préservation des forêts de mangroves un allié précieux. Alors que de multiples facteurs, dont les activités humaines, contribuent à ce recul, la manière dont nous gérons ce problème est cruciale

Vanessa ZANNOU

L’érosion côtière, ce processus graduel de perte de matériaux qui entraîne le recul des côtes et l’abaissement des plages, a des causes multiples. Parmi celles-ci, l’activité humaine joue un rôle non négligeable, mais il est primordial de comprendre comment enrayer ce phénomène.

Un combat naturel contre l’érosion côtière

Phénomène naturel, l’érosion côtière se traduit par une perte graduelle de matériaux entrainant le recul des côtes et l’abaissement des plages. Autrement dit, la mer gagne du terrain sur la terre. Les mangroves, espaces caractéristiques de ces zones côtières, jouent un rôle crucial dans la préservation de ces écosystèmes fragiles. Elles contribuent de manière significative au bien-être des communautés locales en fournissant des ressources essentielles telles que le bois d’œuvre et le bois de chauffage. Selon Zacharie SOHOU, Océanologue et directeur de l’Institut de Recherche Halieutique et Océanologue du Bénin (IRHOB), la coupe des mangroves et la dégradation de leur écosystème résultant detelles pratiques augmentent les risques d’élévation du niveau de la mer, de raz-de-marée et d’inondations. En outre, cette déforestation a un impact négatif sur la santé des communautés locales, les exposant à des émissions de fumée nocive causant des problèmes respiratoires et des brûlures cutanées.

Rôle écologique et climatique des mangroves

Les mangroves, avec leurs racines profondément enfoncées dans le sol, ont la capacité de lutter contre l’érosion côtière. Leurs racines solidifient le sol, empêchant ainsi les eaux de ruissellement de causer des dégâts. Zacharie SOHOU explique : « Dès que les mangroves s’installent, leurs racines pénètrent dans le sol et le renforcent. Cela réduit l’impact des eaux de ruissellement et empêche la mer de gagner du terrain. »

Au-delà de leur rôle dans la lutte contre l’érosion côtière, les mangroves jouent un rôle écologique et climatique crucial. Elles absorbent le CO2, un gaz à effet de serre nuisible à l’environnement, et sont essentielles pour la régulation du climat. Cependant, la déforestation altère cet équilibre en réduisant la couverture végétale, ce qui a un impact sur le climat. Les mangroves sont parmi les écosystèmes les plus productifs en biomasse sur notre planète. Elles servent de lieu de reproduction pour de nombreuses espèces et jouent un rôle crucial dans la séquestration du carbone. À l’échelle mondiale, les mangroves agissent comme d’importants puits de carbone.

Des mesures pour la préservation des mangroves pour un avenir plus vert pour le Bénin

Afin de résoudre les problèmes environnementaux et sanitaires causés par les activités humaines, des actions concrètes sont essentielles pour protéger les mangroves.

« Le gouvernement a pris des mesures pour freiner ces pratiques, et aujourd’hui, la loi est respectée. Quiconque la viole sera poursuivi en justice. Différents projets travaillent à la restauration des mangroves »,

explique Zacharie SOHOU.

La protection des côtes béninoises est une priorité depuis quelques années, avec des résultats encourageants. Les impacts positifs de ces actions encouragent la poursuite des efforts de lutte contre l’érosion côtière. À cet égard, le Bénin se positionne pour un avenir plus vert, avec des mesures gouvernementales visant à créer un cadre juridique pour la gestion durable de l’environnement marin et côtier. Ces mesures englobent également la préservation des écosystèmes marins et la lutte contre la pêche illégale.

La préservation des mangroves ne se limite pas à la protection de l’environnement, mais contribue également à la lutte contre le changement climatique pour les générations futures. Leur rôle crucial dans la régulation des écosystèmes côtiers en fait un atout précieux pour l’environnement et les communautés qui en dépendent.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *