Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

TRANSPORT DES PRODUITS AGRICOLES : Les tracasseries routières, l’enfer sur terre des commerçants

 TRANSPORT DES PRODUITS AGRICOLES : Les tracasseries routières, l’enfer sur terre des commerçants

Faciliter le commerce des produits agricoles est l’un des principaux leviers à actionner pour garantir la sécurité alimentaire. Bien avant cela, le cheminement de ces produits, des champs jusqu’au marché, subit de nombreux désagréments. Les contrôles qui surviennent au cours du transport peuvent avoir plusieurs effets sur leur coût, tant à court terme qu’à long terme au niveau des producteurs et des consommateurs.

Rébécca Kafoui KANSOU

Les échanges commerciaux des produits issus de l’agriculture sont déterminants pour l’accessibilité des citoyens aux denrées alimentaires. Depuis plusieurs décennies, la circulation de presque tous les produits agricoles destinés à la commercialisation est freinée.

Les premiers effets de ces tracasseries routières est la perte de produits périssables et la diminution de la qualité de certains. Les produits agricoles, en particulier les fruits et légumes frais, peuvent se détériorer en cas de retards prolongés. Les tracasseries routières qui entraînent des retards significatifs peuvent donc conduire à des pertes de produits et à des coûts supplémentaires pour remplacer ces pertes.Les conditions de transport difficiles causées par les tracasseries routières peuvent entraîner des dommages physiques aux produits, tels que des écrasements, des bosses ou des contaminations. Cela peut réduire la qualité des produits et entraîner des pertes économiques pour les agriculteurs.

L’autre impact se remarque sur la compétitivité et l’augmentation des coûts administratifs. Les agriculteurs et les transporteurs peuvent être contraints de consacrer plus de temps et de ressources à la gestion des formalités administratives nécessaires pour naviguer à travers les zones sujettes aux tracasseries routières, ce qui entraîne des coûts administratifs supplémentaires. Si les coûts de transport augmentent en raison de ces désagréments, les produits agricoles d’une région donnée peuvent devenir moins compétitifs sur le marché. Cela peut affecter la capacité des agriculteurs locaux à vendre leurs produits à des prix concurrentiels, ce qui peut avoir des répercussions sur leur rentabilité à long terme.Les retards causés par les tracasseries routières peuvent entraîner des coûts supplémentaires liés au carburant, aux salaires des conducteurs et à l’entretien des véhicules. Les itinéraires alternatifs nécessaires pour contourner les zones à problèmes peuvent également entraîner des coûts de transport plus élevés.

Les contretemps que rencontrent les produits agricoles sur les voies peuvent avoir un impact significatif sur les coûts de production, la rentabilité des agriculteurs, la qualité et la compétitivité des produits sur le marché. La réduction de ceux-ci peut jouer un rôle crucial dans le soutien à l’agriculture et dans la garantie d’un approvisionnement alimentaire stable et abordable.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *