Cancel Preloader

1er groupe de presse agricole en Afrique de l’Ouest

CHANCRE DU CITRONNIER : Une menace pour les agrumes

 CHANCRE DU CITRONNIER : Une menace pour les agrumes

Le chancre du citronnier, ou chancre bactérien des agrumes, est une maladie grave qui affecte les agrumes dans de nombreuses régions du monde, y compris le Bénin. Causée par la bactérie Xanthomonas citri, elle peut entraîner des pertes de production importantes et même la mort des arbres.

 

Madeleine ATODJINOU

Aussi présent au Bénin, les symptômes du chancre peuvent apparaître sur les feuilles, les fruits et les tiges des arbres infectés, par des taches brunes ou noires sur les feuilles, des lésions suintantes sur les fruits, des déformations et fentes sur les fruits et la mort des rameaux. Ce mal des agrumes (citronnier, pamplemoussier, orangier…) se transmet curieusement de plusieurs manières.

En effet, la bactérie Xanthomonas citri peut se transmettre de plusieurs façons, notamment par contact direct avec des plantes infectées, par l’eau de pluie ou d’irrigation contaminée, par le vent, par les outils et le matériel agricole contaminés.

Par ailleurs, pour lutter contre cette maladie, il existe des mesures de prévention et des traitements essentiels qui peuvent être appliqués pour sauver les plantes. En question de prévention, il s’agira de planter des arbres sains et certifiés, d’éliminer les arbres infectés, de maintenir un bon niveau d’hygiène dans le verger et d’utiliser également des pratiques culturales qui limitent la propagation de la maladie, comme l’irrigation au goutte-à-goutte. Aussi, comme l’explique Daniel AGROBEKO, ingénieur agronome et promoteur de Agro-Miracle, il y a l’utilisation des « produits bio phytopharmaceutiques, qui consistent à appliquer des bouillies de neem après la taille des arbres. Il y a également l’arrosage régulier des feuilles pour empêcher la poussière de s’accumuler sur les feuilles ».

En outre au cas où il survient, il y a des traitements qui permettent d’éradiquer ce mal, lorsqu’ils sont efficacement appliqués. En effet dans son explication, l’agronome fait savoir que pour traiter les plantes lorsqu’elles sont affectées, l’on peut utiliser une solution d’eau de Javel diluée pour nettoyer les parties infectées. De même, la méthode de Curage manuel est possible. Une méthode qui demande que les parties touchées par les chancres soient grattées avec des grattoirs pour éliminer les tissus malades. Il faut aussi procéder à « l’élimination des branches infectées en coupant et en  brûlant les branches atteintes pour éviter la propagation de cette maladie », conseille Daniel AGROBEKO.

Le chancre du citronnier, maladie fongique est donc une maladie grave qui peut entraîner une perte importante de production affectant ainsi l’économie des producteurs, voir du pays. Il est alors important pour chaque producteur d’agrumes de prendre des mesures efficaces pour prévenir cette maladie.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *