Abomey-Calavi
Agriculture

FACILITATION DE L’ACCES AU CRÉDIT DES ACTEURS AGRICOLES L’ATDA 7: les IF et les SAE, en atelier d’échanges sur le mécanisme de financement

Par Prudence KPODEKON

Au titre de l’exercice budgétaire 2021, l’ATDA 7 a prévu d’organiser des séances d’échanges avec les institutions de financement partenaires de FNDA et les Structures d’Appui et d’Encadrement sur l’accompagnement des porteurs de projets pertinents pour la promotion des filières. A cet effet, ils se sont réunis à la faveur d’un atelier, ce jeudi 08 juillet 2021 dans les locaux d’un hôtel à Abomey-Calavi.

En croire Maxime Yao Gounse Directeur du Renforcement des Capacités de l’ATDA 7, représentant le Directeur Général, « La présente séance, nous l’avions voulu car lorsque l’on met en place un outil, qui est très important pour le développement, il y a lieu de trouver de temps à autres des cadres d’échanges autour de cet outil au fin de pouvoir mieux aller de l’avant. De ce fait nous avions besoin de tous les ingrédients dont les questions de financement. Un tel enjeu suppose donc la facilitation des accès des agriculteurs au crédit. Et c’est dans ce cadre que le mécanisme du FNDA a été réfléchi et mise en place. Il est donc nécessaire de faire de telles rencontres pour apprécier le niveau de mise en œuvre de ce partenariat notamment au niveau du pôle de développement 7, dans le but d’identifier quelques situations de blocage et de définir des stratégies pour améliorer la performance du système de financement ».

Lire aussi: CADRE DE CONCERTATION ATDA 7-PROJETS / PROGRAMMES: Le mécanisme de mise en place des appuis aux acteurs, au cœur des échanges

Pour sa part, Marie-Françoise PARAISO, représentante du Directeur Général du FNDA soutient que cet atelier sera le lieu d’échanger et de faire le point d’étape sur le partenariat qui a volontairement été noué pour venir en appui à l’objectif noble du gouvernement qui est de faire du secteur agricole l’un des secteurs phares au Bénin. « Notre souhait entant que Fond National de Développement Agricole est de recueillir les attentes de chacun, de faire le point d’étape des difficultés que chaque partie prenante à ce partenariat a pu rencontrer depuis l’opérationnalisation du guichet 3 à ce jour, de recueillir les recommandations pour l’amélioration de ce partenariat, et d’ensemble établir une stratégie qui à termes pourra satisfaire les attentes de tous ». a-t-elle partagé.

À noter que cet atelier a été marqué par la présentation du point de mise en place des crédits au profit des promoteurs agricoles à travers le guichet 3 du FNDA au niveau du Pôle de Développement Agricole 7. Les acteurs ont par ailleurs échangé sur les difficultés rencontrées dans le cadre de la mise en œuvre de la facilité guichet 3 du FNDA au profit des promoteurs agricoles.

Lire aussi: ENTRETIEN AVEC PROSPER AGOSSOU SAGBO, DG ATDA 7

S’en est suivi pour finir la synthèse des mesures d’amélioration au mécanisme d’accès au crédit par le FNDA et les recommandations. Pour les représentants des différents corps d’acteurs présents, ce cadre d’échanges est d’une importance capitale pour mieux cerner les contours liés à la mise en place des crédits au profit des promoteurs agricoles. « J’ose croire avec ce mécanisme qui est mis en place, nous allons pouvoir pousser très loin le financement agricole. Nous souhaitons qu’il y ait toujours ces rencontres périodiques afin qu’on fasse face aux banques, qu’on recueille leurs difficultés pour les analyser et qu’en fin, l’on s’accorde sur un minimum » affirme Léopold Biaou porte-parole des Projets. « Nous remercions les autorités du FNDA et de l’ATDA 7pour avoir initié cette séance. Nous pensons que tout ce qui a été dit ici pourra atteindre les niveaux ou cela pourrait vraiment être pris en compte afin d’améliorer le dispositif mis en place, car c’est un dispositif favorable aux promoteurs agricoles » laisse entendre le représentant des SAE.

Le représentant des banques a pour finir fait savoir que « Cette séance nous a permis de mieux comprendre le mécanisme de financement des promoteurs agricole. Elle nous a aussi permis de mieux comprendre les liens entre ATDA et FNDA. On note également qu’il y a quelques réglages à faire encore entre ces deux structures pour que nous tirions de grands avantages sur ce produit. Nous souhaitons enfin la tenue de ces séances pour aplanir les difficultés et aller de l’avant et tout ceci pour le bonheur de nos frères et sœur du secteur agricole ».

Au regard des échanges assez riches de leur contenu, les participants n’ont pas manqué d’apprécier les efforts du FNDA dans l’opérationnalisation du guichet 3, et de féliciter l’ATDA pour cette démarche qui vient éclairer plus d’un. Plusieurs recommandations ont été faites afin d’améliorer la performance de ce système de financement.

Lire aussi: COMPÉTITIVITÉ DU SECTEUR AGRICOLE BÉNINOIS: Le Programme de Développement des Grandes Exploitations exposé aux acteurs du Pôle 7

Laisser un commentaire à propos de ce

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Ajouter Un Champ

CONS

+
Ajouter Un Champ
Choisissez L'Image